Guide du medecin praticien, Volume 1 (Google eBook)

Front Cover
Baillière, 1860
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 567 - et les diaphyses, entre les noyaux épiphysaires et leurs cellules, dans les os courts et les os plats comme dans les os longs, en un mot dans toutes les parties du squelette et dans tous les points du tissu osseux où se distribuent les radicules des vaisseaux nourriciers. De cet
Page 88 - puis la Syrie et les deux Turquíes. » II est cependant à craindre que la peste ne puisse également se développer sans importation dans les régences de Tripoli, de Tunis et dans l'empire de Maroc. Le même danger ne parait plus à redouter pour l'Algérie.
Page 337 - Il est sans exemple de voir ces applications déterminer une inflammation vive de la peau ; tout au plus occasionnent-elles des démangeaisons, une légère chaleur et un sentiment de tension dans les parties soumises à l'action de la teinture. Les bains de vapeur sont de l'usage le plus fréquent. Il faut les multiplier si l'on
Page 643 - des sujets intéressants : à quelques comédies, par exemple ; pour ces dernières, Leuret préfère les pièces gaies ; il ne veut rien de dramatique, et repousse tout ce qui prêterait à des allusions inconvenantes. Quant aux acteurs, il ne prend pas ceux qui peuvent le mieux réciter leur rôle, mais ceux auxquels le rôle doit être le plus utile: ainsi les apathiques, les
Page 567 - des parties composantes du tissu osseux ont été tels que leur réunion ne s'est pas opérée, et que l'organisation de la matière épanchée n'a pas eu lieu. Dans cet état, les cloisons et les lamelles osseuses sont restées écartées, et la consistance de l'os primitif a été réduite au point que
Page 285 - Traité clinique du rhumatisme articulaire et de la loi de coïncidence des inflammations du cœur avec cette maladie. Paris, 1840, in-8.
Page 785 - en même temps que l'hémiplégie faciale : cet organe était entraîné dans le même sens que les autres parties molles de la face. Cette déviation a été notée par d'autres observateurs : elle s'explique à merveille par le filet que le nerf facial donne au muscle styloglosse. » Si l'on se rappelle ce que j'ai dit à propos de la
Page 81 - étaient rares; il en était de même des vomissements, qui n'avaient presque jamais lieu d'une manière spontanée, et n'offraient, dans aucun cas, une teinte brunâtre. La chaleur et la soif étaient très médiocres, les forces si peu diminuées que les malades ne gardaient pas le lit, ou pour très peu de temps, une demi-journée, ce qu'ils appelaient

Bibliographic information