Les plantes a︡ caoutchouc et a︡ gutta-percha sultivées aux Indes néerlandaises: (Des diverses espéces. Leur culture rationnelle. Ficus. Castilloa. Hevea. plaquium etc.) Avecune relation de ses voyages dans la Malaisie a︡ la recherche des guttiféres (Google eBook)

Front Cover
G. Kolff & Company, 1903 - Rubber plants - 208 pages
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 186 - BDRCK qu'il ne me semble pas impossible que les différences signalées entre les deux espèces doivent être regardées comme individuelles, probablement souvent en rapport avec l'âge et la station des arbres. S'il se trouve qu'en effet les caractères distinctifs admis pour ces deux espèces ne sont pas constants, il faudra encore combiner d'autres espèces avec le P.
Page 186 - Dr. BOERLAGE, le savant botaniste, qui s'exprime sur ce sujet de la manière suivante: „ Pourtant l'examen des arbres en culture dans le Jardin d'essais de Tjikeumeuh et d'autres localités me fait douter que le P. oblongifolium soit réellement une espèce distincte. Il y a tant de formes transitoires vers le P.
Page 187 - Burck pas non plus. Même le P. Treubii Burck, dont les caractères sont plus prononcés, offre parmi les arbres cultivés à Tjikeumeuh des formes transitoires que l'on ne distingue que difficilement du PJ>orneensn. Il me semble pourtant qu'il nous manque encore trop de données pour résoudre la question, si ces espèces sont identiques ou non (1).
Page 153 - L'écorce de ces renflements est d'un brun jaune, riche en latex, et couverte de lenticelles. — Dans les terrains plus élevés et plus secs, ces tubérosités font complètement défaut.
Page 141 - La gutta-percha est soluble dans le sulfure de carbone, le chloroforme, le tétrachlorure de carbone, le benzène et autres hydrocarbures aromatiques, enfin dans l'éther de pétrole bouillant.

Bibliographic information