Travaux de l'Académie nationale de Reims, Volumes 5-6 (Google eBook)

Front Cover
F. Michaud., 1847
1 Review
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 459 - ... ils manquent à leur premier devoir lorsque, pensant aux dispositions des lois pénales, ils considèrent les suites que pourra avoir, par rapport à l'accusé, la déclaration qu'ils ont à faire.
Page 229 - ... qu'on pouvait ôter le gouvernement aux princes qu'on ne trouvait pas tels qu'il fallait, comme l'administration au tuteur qu'on avait pour suspect...
Page 215 - Guise; il est armé, tenez-vous sur vos gardes et n'attentez rien, fay entendu que vous estiez à Castres pour parlementer avec mon cousin, le duc de Montmorency, dont je suis bien aise, afin que vous pourvoyez à vos affaires. Je vous envoyeray un gentilhomme à Montauban qui vous advertira de ma volonté.
Page 617 - Un de nos concitoyens a offert à l'Académie de fonder pour dix années consécutives un prix qui serait décerné chaque année, en séance publique, à l'auteur de la meilleure description d'une partie de la cathédrale de Reims. Pour se conformer aux intentions du fondateur, l'Académie...
Page 229 - Dieu sait quel regret ce m'est de partir d'ici sans vous aller baiser les mains; certes, mon cœur, j'en suis au grabat. Vous trouverez étrange (et direz que je ne me suis point trompé) ce que Lyceran vous dira. Le diable est déchaîné, je suis à plaindre, et c'est merveille que je ne succombe sous le faix. Si je n'étais huguenot, je me ferais turc. Ah ! les violentes épreuves par où l'on sonde ma cervelle ! je ne puis faillir d'être bientôt un fol ou habile homme' ; cette année sera ma...
Page 517 - Le funeste effet qu'ils produisent sur leurs lecteurs , est d'en faire dans la jeunesse de mauvais citoyens , des criminels scandaleux , et des malheureux dans l'âge avancé ; car il y en a peu qui aient alors le triste avantage d'être assez pervertis pour être tranquilles.
Page 320 - Le temps n'a pas encor bruni l'étroite pierre, Et sous le vert tissu de la ronce et du lierre On distingue... un sceptre brisé. Ici gît. . . Point de nom ! demandez à la terre...
Page 354 - Programme des prix proposés par la Société industrielle de Mulhouse , pour être décernés en mai 1847.
Page 230 - Je suis à cette heure la seule butte où visent tous les perfides de la messe. Ils l'ont empoisonné les traîtres ; si est-ce que Dieu demeurera le maître, et moi par sa grâce l'exécuteur. Ce pauvre prince (non de cœur) , jeudi ayant couru la bague, soupa se portant bien...
Page 618 - Les auteurs , ne devant pas se faire connaître , inscriront leur nom et leur adresse dans un billet cacheté , sur lequel sera répétée l'épigraphe de leur manuscrit. Les mémoires devront être adressés (franco ) à M. le secrétaire général de l'Académie avant le 45 mars 4854 , terme de rigueur.

Bibliographic information