Une histoire européenne de l'Europe, Volume 1

Front Cover
Privat, 1999 - History - 255 pages
0 Reviews
Cette Histoire est celle d'un " être historique ", d'une " réalité indivise " ; l'histoire d'une vaste communauté de civilisation qui tire son nom du continent dans lequel elle fut approximativement inscrite, non par la quête d'un espace identitaire mais par la force d'un destin hostile. Elle est l'histoire des hommes qui ont participé à la même aventure, connu les mêmes conditions, partagé les mêmes situations, vécu les mêmes événements ; aventure, conditions, situations, événements qui constituent leur passé commun, unique objet de cette Histoire. Cette Histoire est donc celle de l'Europe singulière - de l'Europe au singulier d'une part, de l'Europe dans sa singularité d'autre part. Dégager le tronc commun des mémoires européennes, l'élaguer des mémoires nationales qui lui font ombrage tant leurs branches ont poussé dru, tel est l'objet que poursuit cette Histoire européenne de l'Europe, telle est la raison qui a guidé le choix de son titre insistant. Car le temps est venu de dire aux Européens pourquoi ils sont Européens. Ils le sont certes pour des raisons géographiques - ils sont nés, ils vivent entre Oural et Atlantique - ou politiques - ils sont citoyens d'un Etat membre de l'Union européenne. Raisons existentielles ; raisons révocables. Ils le sont aussi, essentiellement, - mais le savent-ils ? - par décret de l'Histoire. Cet ouvrage envisage la période des origines au XVe siècle : les mythes fondateurs et les racines de l'espace européen, la christianisation de l'Europe et les dynamiques de la société médiévale. Les mêmes auteurs se sont intéressés à la période du XVe siècle à nos jours dans l'ouvrage D'une Renaissance à l'autre ?

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Préface
7
Les croisés de lhistoriographie européenne
16
Quelques points de méthode
25
Copyright

8 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information