Distillation et rectification industrielles (Google eBook)

Front Cover
G. Carré et C. Naud, 1899 - Distillation - 407 pages
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 93 - En résumé, on peut admettre, pour les doubles fonds, une condensation de 2k 5 de vapeur par mètre carré, par heure et par degré de différence de température...
Page 105 - Comme la surface de chauffe était de 4mi48, la quantité de vapeur correspondant à la chaleur transmise par mètre carré, par heure et par degré de différence de température, était seulement de —~ =2k 33.
Page 305 - ... Sorel, et à M. Barbet. Théorie de M. Sorel. — D'après M. Sorel, le mécanisme de la rectification repose sur ce que les vapeurs de la plupart des impuretés qui accompagnent l'alcool dans les flegmes sont diversement solubles dans l'alcool concentré et bouillant (1). Si un produit déterminé est peu soluble dans l'alcool concentré et bouillant, il est clair qu'un kilogramme de vapeur dégagée par le mélange en contiendra plus qu'un kilogramme de liquide bouillant ; si donc on distille...
Page 374 - La pression longitudinale, à une distance de la surface du tuyau égale au tiers du rayon, est à peu près celle qui correspond à la vitesse d'écoulement.
Page 307 - Ceci posé, considérons ce qui se passe dans un reclificateur théorique. Un courant de vapeurs alcooliques produit par l'ébullition d'un mélange d'eau et d'alcool impur contenu dans une chaudière s'élève dans une colonne verticale. A la partie supérieure de cette colonne, une partie de la vapeur mixte se condense et redescend de haut en bas, en se divisant au contact des vapeurs ascendantes, de manière à se mettre en équilibre de température et de tension avec elles ; une autre partie...

Bibliographic information