Manipulations des nerfs périphériques

Front Cover
Elsevier Masson, 2004 - 351 pages
1 Review
L'ostéopathie est une discipline globaliste qui a vu progressivement ses connaissances et ses moyens thérapeutiques s'élargir, sans jamais renier ses concepts d'origine. Au système ostéoarticulaire qui était son fondement se sont peu à peu adjoints les systèmes myo-fascial, cranio-sacré, viscéral et maintenant neural. Les nerfs périphériques sont le support essentiel de l'information au sein de l'organisme. Cet ouvrage aborde la manipulation des nerfs périphériques des membres et du cou. Elaboré de manière conviviale, didactique et précise, il s'adresse à tous ceux qui veulent améliorer leur pratique manuelle en y ajoutant une nouvelle dimension : on y trouvera facilement les éléments clés d'une action ciblée sur le système nerveux.
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Introduction
11
Chapitre 2
53
Chapitre 3
67
Chapitre 4
111
Chapitre 5
139
Chapitre 6
156
Chapitre 7
255
i
289
Chapitre 9
335
Conclusion
343
Copyright

Common terms and phrases

Popular passages

Page 298 - En soulevant la voûte orbitaire , on découvre un tractus, mince, très étroit, d'apparence musculeuse, dirigé obliquement de haut en bas, de dedans en dehors et d'arrière en avant...
Page 47 - ... fonctionnelle remarquable aux besoins qualitatifs ou quantitatifs. Rôle du transport axonal dans la maintenance des gaines de myéline Les cellules de Schwann assurent l'élaboration des protéines spécifiques et des divers phospholipides entrant dans la constitution de la gaine de myéline. L'axone joue un rôle trophique sur les cellules de Schwann myélinisantes et assure le maintien de l'intégrité des gaines de myéline. Toute perturbation du transport axonal a un retentissement sur les...
Page 29 - Schwann entourent le prolongement du neurone et s'étagent sur toute sa longueur. Pour les fibres amyéliniques, chaque cellule de Schwann entoure plusieurs axones; pour les fibres myélinisées. chaque cellule de Schwann est annexée à un seul axone autour duquel elle s'enroule et se différencie pour constituer un segment de sa gaine de myéline (fig.
Page 59 - L'excitabilité et les vitesses de conduction nerveuse sont diminuées au niveau de la zone de compression et restent normales au-dessous. Dans l'axonocachexie, une compression nerveuse chronique aboutit à une réduction du calibre de l'axone et, en conséquence, à une diminution locale de l'excitabilité et des vitesses de conduction nerveuse. Si cette compression persiste, on assiste à un épuisement de l'axoplasme le long de toute la partie distale du neurone.
Page 45 - ... cytosquelette, ainsi que les enzymes contrôlant la biosynthèse des neurotransmetteurs, soient constamment renouvelées. L'axone, dont la longueur peut, chez l'homme, dépasser un mètre, est incapable d'assurer luimême la biosynthèse des macromolécules qui le constituent. La source quasi exclusive des macromolécules axonales se trouve dans le corps cellulaire du neurone. L'intégrité et le bon fonctionnement de l'axone résultent d'un trafic moléculaire à double sens. Transport axonal...
Page 256 - A sa sortie du bassin, il se loge dans un dédoublement de l'aponévrose fémorale et se divise, à un ou deux travers de doigt au-dessous de l'épine iliaque antéro-supérieure, en deux rameaux, un rameau fessier et un rameau fémoral : So.'i b.
Page 315 - Hameaux musculaires (flg. 172. 7, 8, 9, 10), qui se jettent dans les muscles poplilé, jambier postérieur, fléchisseur commun des orteils et fléchisseur propre du gros orteil ; le nerf destiné à ce dernier muscle est assez volumineux, et accompagne l'artère péronière jusqu'à la parlie inférieure de la jambe. NERF SC1ATIQUE POPL1TÊ INTERNE. 799 2" Nerfs cutanés, qui traversent l'aponévrose, et se perdent dans la peau de la partie postérieure de la jambe.
Page 342 - Somesthésie : la somesthésie regroupe les sensations en provenance de différents récepteurs ; elle inclut ainsi les sensations cutanées tactiles (toucher, pression, vibrations), thermiques, nociceptives (ou douloureuses) et proprioceptives (musculaires, articulaires, tendineuses et vestibulaires).

References to this book

All Book Search results »

Bibliographic information