Physiologie normale et pathologique du foie (Google eBook)

Front Cover
Masson et cie, 1922 - Liver - 398 pages
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 252 - ... dans quelques cas, ils sont tellement furieux qu'ils ne laissent même pas approcher le garçon chargé de leur apporter la nourriture : d'autres marchent continuellement, montent aux murs, rongent tout ce qu'ils trouvent, puis sont pris de convulsions cloniques et tétaniques. A la suite de ces attaques, ils conservent une démarche chancelante ou ataxique ; parfois ils deviennent momentanément aveugles et analgésiques.
Page 252 - ... méchants et entêtés; dans quelques cas ils étaient tellement furieux qu'ils ne laissaient même pas approcher le garçon chargé de leur apporter la nourriture. D'autres marchaient continuellement, montant aux murs, rongeant tout ce qu'ils trouvaient; puis ils étaient pris de convulsions cloniques et tétaniques.
Page 32 - L'altération de la cellule hépatique explique les œdèmes localisés soit autour des malléoles, soit à la face, sans albuminurie.
Page 402 - To avoid fine, this book should be returned on or belore the date last stamped below .л» ft Ж ¿f * ? # Л* 1Г ff* o IÍÍ7 J.
Page 393 - Cadiot, Gilbert et Roger, Note sur l'anatomie pathologique de la tuberculose du foie chez la poule et le faisan (Compt. rend, de la soc. de biologie 1890 p. 542 ; La Semaine méd.
Page 247 - A côté de ce corps, qui a pour formule probable ('.«Hi"NO, on en trouve deux autres : l'un, isolable par le chlorure de platine, produit, chez le cobaye, de la salivation et de la diarrhée; l'autre est une matière huileuse provoquant des frissons, de la fièvre, et entraînant la mort par arrêt de la respiiation.
Page 3 - Si l'estomac élimine des aliments les parties les plus grossières, le foie à son tour, quand il a reçu ces aliments, leur fait subir une seconde purification. — Comparaison de la formation du sang à la fabrication du vin. Après que le foie a reçu l'aliment déjà préparé d'avance par ses serviteurs , et offrant , pour ainsi dire , une certaine ébauche et une image obscure du sang , il lui donne la dernière préparation nécessaire pour qu'il devienne sang parfait. L'estomac ayant éliminé...
Page 246 - Kotliar a employé un autre procédé : il s'est servi de chiens auxquels on avait pratiqué la fistule d'Eck, c'est-à-dire l'abouchement de la veine porte dans la veine cave. Ses expériences, qui ont démontré que le foie arrête et transforme l'atropine, confirment donc, par une nouvelle méthode, les résultats que nous avions obtenus antérieurement. Recherchant la corrélation qui existe entre...
Page 25 - ... la circulation dans l'artère. La gêne apportée à l'écoulement de la bile pourrait même entraver la circulation au point de déterminer parfois de l'ascite et de l'hypertrophie de la rate. Tous ces faits montrent bien la facilité avec laquelle les lésions biliaires peuvent, contrairement à ce qu'on admettait autrefois, entraîner une hypertension portale prononcée, de laquelle découle la splénomégalie. Mais pourquoi la congestion passive entraîne-t-elle une splénomégalie...
Page 237 - Il a constaté que le foie de la grenouille, par une action analogue à celle des ferments, détruit l'atropine ; le cœur et le rein agissent également, mais à un degré bien moindre. Les autres tissus sont sans effet. Le foie du lapin est doué d'un pouvoir neutralisant très énergique ; le sang possède une certaine influence; les autres tissus ne font rien. Les divers organes du chien, du chat, du rat, ne modifient pas la toxicité de l'atropine.

Bibliographic information