Fistules uréthro-péniennes consécutives au chancre simple et à la syphilis (Google eBook)

Front Cover
Carré et Naud, 1898 - Medicine - 123 pages
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 95 - ... rebelles en employant les cautérisations plus largement qu'on n'a l'habitude de le faire. Après que tout avait échoué, il a réussi avec l'acide nitrique employé comme l'indique l'observation suivante : OBS. 7. « M..., arrivé de l'Inde depuis peu de temps, avait, à l'orifice de l'urètre , un chancre accompagné d'une vive inflammation du gland, du prépuce et de la peau du pénis jusqu'au pubis et au scrotum. L'urètre se perfora à la jonction du scrotum avec le pénis ; l'urine s'écoula...
Page 95 - L'urètre se perfora à la jonction du scrotum avec le pénis ; l'urine s'écoula abondamment par cette ouverture, qui se cicatrisa sur ses bords. Mais il resta une large fistule qui ne montrait pas la moindre tendance à s'oblitérer, et qui était pour le malade une source d'embarras pénibles dans l'excrétion de ses urines. » Le premier chirurgien qu'il consulta lui conseilla l'introduction des bougies trois ou quatre fois par jour. Il suivit cette prescription avec persévérance , sans en...
Page 85 - Or, P..., bon vivant et courageux, n'était pas très sobre; il buvait volontiers le bourgogne, le champagne et le cognac ; je le mis au régime quelques jours avant l'opération, et après celle-ci je prescrivis l'eau de- Vais, le bromure de potassium à 4 grammes par jour et une alimentation rafraîchissante. Le lendemain et le surlendemain, tout allait à souhait. Les urines étaient évacuées toutes les deux heures, et la sonde fonctionnait à merveille.
Page 84 - Cependant, en ayant soin de distendre le canal avec une sonde de caoutchouc rouge de 8 millimètres, je crée autour de l'orifice fistuleux et sans l'agrandir, une zone d'avivement de 5 millimètres au moins. J'emploie du fil de fer recuit extrêmement fin et les aiguilles très petites dont on se sert pour les entérorrhaphies.
Page 85 - ... donner dans la journée trois verres à bordeaux de madère. Pourtant, tout allait encore bien le 5 au soir, j'insistai cependant beaucoup sur l'usage .de l'eau de Vais, parce que les urines devenaient un peu muqueuses et fortement chargées de dépôts uratiques. Dans la nuit suivante la...
Page 86 - Ayant vu plusieurs fois à la suite de la fistule vésico-vaginale de petits pertuis semblables se fermer spontanément ou à la suite de quelques cautérisations légères, je portai donc à diverses reprises la pointe aiguë d'un crayon de nitrate d'argent dans l'orifice lîstuleux dans l'espoir d'obtenir une cicatrisation secondaire.
Page 85 - Je remplis de nouveau le cul-de-sac balano-préputial de poudre d'iodoforme, dans la région opérée, remettant à plus tard l'ablation des sutures. Ayant appris que le patient touchait continuellement à son pansement, à la sonde, je ne replaçai pas celle-ci, qui avait d'ail, leurs provoqué une uréthrite assez prolongée, et je prescrivis le cathétérisme toutes les trois heures environ.
Page 96 - ... aucune réunion n'avait eu lieu. Sentant qu'il serait tout à fait inutile de répéter ces essais, et voyant que les deux tiers de l'ouverture étaient formés aux dépens du scrotum et l'autre tiers aux dépens de la peau du pénis, je pensai qu'il serait possible de fermer la Fistule, en mettant à profit la contraction que subit la peau dans le travail de cicatrisation. En juin 1818, j'appliquai l'acide nitrique sur les bords de l'ouverture fistuleuse et sur la peau environnante, sur rétendue...
Page 87 - ... plus volumineux. J'espérais que l'issue de ces corps étrangers amènerait la guérison, mais il n'en fut rien. La fistule se rétrécit à la vérité les jours suivants; mais lorsque le malade quitta Paris, elle donnait toujours passage à l'urine. J'ai reçu de P..., au mois de mai, une lettreoù il est dit que la guérison spontanée ne s'est point effectuée et qu'une petite opération secondaire sera nécessaire.
Page 84 - ... millimètres d'avant en arrière, et 5 millimètres dans le sens transversal, à bords souples, mais fort minces. Toute trace d'inflammation a disparu ; il ya seulement, et de longue date, un peu de blennorrhée. Je pratique l'uréthrorrhaphie, le 3 mars i884.

Bibliographic information