Mémoires et anecdotes sur la dynastie régnante des djogouns, souverains du Japon: avec la description des fêtes et cérémonies ... (Google eBook)

Front Cover
A. Nepveu, 1820 - Japan - 301 pages
1 Review
  

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

sur les 47 ronins, pp. 38-39

Common terms and phrases

Popular passages

Page xix - ... sont des segmens de cercle. Elle est jointe à la ville par un petit pont de pierre de quelques pas de longueur, au bout duquel il ya un bon corps de garde, où des soldats sont toujours en faction. Au côté septentrional de l'Isle sont deux grosses portes, qu'on nomme les portes de l'eau, que l'on n'ouvre jamais que pour charger et décharger nos vaisseaux en présence d'un certain nombre de commissaires nommez par les gouverneurs.
Page 294 - L'usage de se couper le ventre est si cortimun, que l'on n'y fait presque pas d'attention. Dans leur jeunesse , les fils de gens de qualité s'exercent pendant plusieurs années pour s'en acquitter au besoin avec grâce et avec dextérité, et se faire par là une réputation. Ils s'y appliquent avec autant d'ardeur que nos jeunes gens en montrent dans leurs exercices du corps; ce qui leur inspire , dès leur bas âge, un profond mépris de la mort. Aussi la préfèrent-ils à la plus légère insulte....
Page 245 - Il vainquit l'ennemi, et détruisit son k* , $r' armée. Les trois princes furent, dans la suite, mis au nombre des dieux. Depuis...
Page 1 - Yodo-dono , qui étoit aussi recommandable par sa beaute et par son esprit, qu'il paroît qu'elle l'étoit peu par ses mœurs. Quelques écrivains assurent qu'il l'épousa ; d'autres, qu'il vécut seulement avec elle , mais sans en faire sa femme. Quoi qu'il en soit, il lui resta constamment attaché , et il en eut, dans sa vieillesse , un fils , qui fut nommé Fide-yori.
Page xxi - ... construites en bois, la plupart en sapin, fort chétives d'ailleurs et peu confortables. Elles ont deux étages. Le premier sert de magasin et le second d'appartement. Les Hollandais sont obligés de les meubler à leurs frais, d'y mettre du papier de couleur, selon la coutume du pays, de se pourvoir de nattes pour couvrir le plancher, de portes et de serrures, s'ils veulent voir leurs meubles et leurs vêtements en sûreté. Les autres bâtiments de l'île consistent en trois corps-degarde:...
Page 292 - ... occasion , et le portent avec eux en voyage. Cet appareil est composé d'une robe blanche et d'un vêtement de cérémonie , fait de toile de chanvre, le tout sans armoiries. On garnit l'extérieur de la maison de tentures blanches, car habituellement les habitations des grands sont tendues de pavois de couleur , où sont brodées leurs armes.
Page 3 - La paix se fit toutefois par l'entremise du Daïri, mais elle dura peu. La guerre recommença avec plus de violence, et on en peut voir l'issue dans l'ouvrage déjà cité du P.
Page xix - Toute l'île est entourée de planches de sapin, médiocrement exhaussées ; elles sont couvertes d'un petit toit, au haut duquel est planté un double rang de piques , à peu près comme ce qu'on appelle cheval de frise; le tout en général est foible et incapable de résistance, en cas de besoin.
Page xxxiii - Il servit son nouveau maître avec tant de dévouement , et donna des preuves si multipliées de sagesse et de bravoure , que Nobounaga, devenu Djogoun, l'éleva aux premières dignités militaires.
Page xxxii - ... né dans les dernières classes de la société ; d'autres au contraire lui attribuent une naissance plus relevée. Voici ce que ces derniers racontent : Le Yinnagon Motche-fagi , officier du Dàïri, accusé d'un crime qu'il n'avoit pas commis , avoit été exilé à Ovari.

Bibliographic information