Analyse des recherches de m. Letronne sur les représentations zodiacales (Google eBook)

Front Cover
1843
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 82 - C'est assez insister sur un argument négatif; il faut maintenant produire des argumens positifs, et prouver 1 Observations xnr les représentation* zodiacales, p. 65. qu'il est impossible de trouver jamais de zodiaques appartenant à une époque reculée. Nous y arriverons en recherchant quelle fut l'origine du zodiaque. Distinguons d'abord dans le zodiaque deux notions que l'on a trop souvent confondues : 1° la division de la bande zodiacale en tel ou tel nombre de parties égales; 2° le choix...
Page 28 - , poursuit Dupuis, « n'est autre « chose que celle de la nature; et, comme elle n'a point « d'autres aventures que ses phénomènes, les aventures « des dieux seront donc les phénomènes de la nature mis
Page 42 - Hésiode ne vivaient que quatre cents ans avant moi '. Or ce sont eux qui les premiers ont décrit en vers la théogonie, qui ont parlé des surnoms des dieux, de leur culte, de leurs fonctions, et qui ont tracé leurs figures ; les autres poêles , qu'on dit les avoir précédés, ne sont venus, du moins à mon avis, qu'après eux.
Page 60 - historiens, les Grecs ne furent jamais embarrassés pour donner une » origine aux dénominations géographiques de la Grèce et des autres » pays: ils avaient toujours sous la main des héros et des héroïnes, dont » le nom était fabriqué avec celui-là même dont il fallait rendre compte.
Page 29 - Par suite du contact des Grecs et des Romains avec » les nations asiatiques, il se forma un singulier mélange des su» perstitions de l'Occident et de l'Orient. La religion grecque et » romaine accueillit, avec une facilité merveilleuse, les cultes » étrangers ; plusieurs des divinités de l'Egypte et de l'Asie pas » sèrent en Italie et dans les autres provinces européennes de
Page 14 - Quant à la chèvre , sa méthode de paître est de monter toujours et de gagner les hauteurs en broutant ; de même le soleil , arrivé au capricorne , commence à quitter le point le plus bas de sa course pour revenir au plus élevé.
Page 26 - Abandonné de Dieu qui punit en se retirant, il ne connaît plus de frein. D'autres cyniques étonnèrent la vertu, Voltaire étonne le vice. Il se plonge dans la fange, il s'y roule, il s'en abreuve; il livre son imagination à l'enthousiasme de l'enfer qui lui prête toutes ses forces pour le traîner jusqu'aux limites du mal.
Page 21 - ... sillons, de briser les mottes, et de donner à leurs terres les autres façons que leur donnent le reste des hommes ; mais , lorsque le fleuve a arrosé de lui-même les campagnes , et que les eaux se sont retirées , alors chacun y lâche (47) des pourceaux et ensemence ensuite son champ.
Page 38 - Si les érudits à cerveau étroit trouvent » notre marche trop libre, parcequ'elle n'est point pesante, nous » ne chercherons point à nous justifier auprès d'eux, puisque la « nature, en leur refusant le génie, les a, par là même, rendus inca...
Page 28 - Le premier moyen d'explication doit être de rapporter au jeu des causes naturelles les anciennes fictions sur la Divinité. Les Dieux étant la Nature elle.même, l'histoire des Dieux est donc celle de la Nature; et comme elle n'a point d'autres aventures que ses phénomènes, les aventures des Dieux seront donc les phénomènes de la Nature mis en allégorie. La physique et l'astronomie donnent la clef de toutes l,.s religions.

Bibliographic information