Œuvres poétiques de Philippe de Remi, sire de Beaumanoir: Jehan et Blonde. Salu d'amours. Conte d'amours. Conte de fole larguece. Première fatrasie. Lai d'amours. Ave Maria. Seconde fatrasie. Salut à refrains. Appendice: Les trois versions de la nouvelle des Gesta Romanorum (Google eBook)

Front Cover
Firmin Didot, 1885
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 307 - 10 Si en fist un gibelet; Nus n'en menjut qui ne rie. Uns des estourdis Portoit Saint Denis Parmi Mondidier, Et une pertris 5 Traïnoit Paris Deseur Saint Richier. Es vous le pet d'un plouvier Sur le clokier de Saint Lis, Qui si haut prist a crier 10 Que il a tous estourdis
Page 24 - 680 Et en garison le meïst. Li maistres dist que bonement Fera le sien commandement. Puis li taste, qu'il n'i arreste, Au pous du bras, puis li arreste, 685 Puis a regardée s'orine; Mais il ne set, s'il n'adevine, Nule riens de sa maladie, Ains dist qu'il ne s'i connoist mie.
Page 193 - gart Et de paradis li doinst part. Car ce fu cil qui s'enlima Tant que il ce conte trouva. Ci faut de Jehan et de Blonde. 6260 Ains n'eut plus vrais amans el monde, Ne ja n'avra, si com j'espoir. Je n'en sai plus au dire voir. Explicit de Jehan et de Blonde.
Page 306 - Si les a fait reculer Deseur le Mont saint Eloi. Uns grans herens sors Eut assis Gisors D'une part et d'autre, Et deus homes mors Vinrent a esfors Portant une porte. Ne fust une vielle torte Qui ala criant « A! hors », Li cris d'une quaille morte 10 Les eûst pris a esfors Desous un capel de fautre. Li cras d'un poulet
Page 24 - s'orine; Mais il ne set, s'il n'adevine, Nule riens de sa maladie, Ains dist qu'il ne s'i connoist mie. A tant se partirent de lui 690 Cil qui de son mal ont anui, Et il demoura en son lit U il avoit peu de délit. En tel paine fu cinc semaines. Tant eut de
Page 155 - baisié, Mais li rois l'a amont drecié. Errant son homage pris a De la tere qu'il devisa ; 5oo5 Et en après l'en a saisi D'un gant dont il se dessaisi. Folie Jehan demenast, Se il le roi n'en merciast. Li sens que Dieus eut en li mis
Page 117 - Et avoec Jehan rassambler. Li maroniers l'aaisa bien, Celui jour ne li fali rien Comme de boire et de mangier, (f. 80 d ) Assés en eut et sans dangier. 3765 Robins au maronier enquist Ou li quens de Clocestre gist. Et il li dist, ne li cela : « En la vile au chief de decha. 3770
Page 269 - Et il n'en tu mie esbahis, Ains fist tant qu'il monteplia. Ainsi sa femme castoia Et mist hors de foie largueche. 400 Si firent tant puis sans pereche Qu'il furent rice et aaisié Et entre leur voisins prisié. IAR ce conte poës savoir Que fox larghes pert son avoir,
Page 64 - Ne voel pas de cascun retraire, Mais de celui ne me voel taire Qui est dolente de sa voie. 2020 Si sagement son cuer n'avoie Que on ne puist apercevoir Que dolente est de son mouvoir. Mais cascuns quide que ce soit Pour chou que il a lui estoit.
Page 257 - Tous ciaus qui en sont aati; Car nus ne la puet maintenir Qui en puist a bon cief venir. 5 Je ne blasme pas le donner Ne les bontés guerredoner; Mais il convient manière et sens De soi tenir ou droit assens, Par coi on puist le gré avoir

Bibliographic information