Oeuvres complètes, Volume 14 (Google eBook)

Front Cover
Lecointe et Durey, 1822
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 539 - Ronsard, qui le suivit, par une autre méthode, Réglant tout, brouilla tout, fit un art à sa mode, Et toutefois longtemps eut un heureux destin. Mais sa muse, en français parlant grec et latin, Vit dans l'âge suivant, par un retour grotesque, Tomber de ses grands mots le faste pédantesque.
Page 279 - ... narchie d'Espagne, l'abandon de ses alliés ; et « forcé de s'adresser pour faire accepter de telles « offres à cette même république, dont il avait « conquis les principales provinces en l'année 1672, « et rejeté les soumissions, lorsqu'elle le suppliait « de lui accorder la paix à telles conditions qu'il « lui plairait de dicter. « Le roi soutenait un changement si sensible « avec la fermeté d'un héros et la soumission par...
Page 342 - ... fidèle à votre cour lorsque vous y retournerez ; « mais observez que nous ne pouvons nous départir « des bienséances à l'égard de nos alliés. Nous en...
Page 88 - Pour mériter son cœur, pour plaire à ses beaux yeux, J'ai fait la guerre aux rois; je l'aurais faite aux dieux'.
Page 352 - ... n'est obligé de sa couronne ni à la volonté de son prédécesseur, ni à aucun édit, ni à aucun décret, ni à la libéralité de qui que ce soit...
Page 295 - La volonté des alliés, dirent-ils, est que le Roi « se charge ou de persuader au roi d'Espagne, ou de « le contraindre lui seul, et par ses seules forces, « de renoncer à toute sa monarchie. » (Ils rejetèrent toute proposition de les aider à faire la guerre au roi Philippe.) « L'argent, ni la jonction des troupes fran...
Page 351 - ... c'est un héritage qu'il ne reçoit ni du Roi son prédécesseur ni du peuple , mais en vertu de la loi ; de sorte que lorsqu'un roi vient à mourir, l'autre lui succède immédiatement , sans demander le consentement de personne; qu'il succède non comme héritier, mais comme le maître du royaume dont...
Page 277 - Il est certain qu'une guerre soutenue pen« dant huit ans contre la plus grande partie des '«puissances de l'Europe, avait extrêmement af« faibli les provinces. Les nouvelles que les étran« gers en recevaient, persuadaient sans peine <qu'elles étaient épuisées d'hommes et d'argent. . Chaque jour les ressources et le crédit pour « trouver de nouveaux fonds périssaient : les ar< mées du roi, autrefois victorieuses, avaient été •< forcées, après des batailles sanglantes, d'aban« donner...
Page 583 - <>£• oublier beaucoup de choses frivoles qu'on nous " a apprises; à apprendre des choses utiles qu'on croit nous avoir enseignées; et à étudier les plus nécessaires, sur lesquelles on n'a pas songé à nous donner des leçons.
Page 623 - ... en raison directe des masses et en raison inverse du carré des distances est la double condition suivant laquelle s'ordonne de lui-même le monde des mouvements astronomiques.

Bibliographic information