Le technocrate, le patron et le professeur: une histoire de l'enseignement supérieur de gestion

Front Cover
Belin, 2001 - Business schools - 284 pages
0 Reviews
Cet ouvrage examine le développement de l'enseignement supérieur de gestion français en considérant la FNEGE (Fondation nationale pour l'enseignement de la gestion des entreprises), créée en 1968, à la fois comme un révélateur et comme un acteur de ce processus. A partir des années 1960, des " technocrates " de plusieurs ministères, des responsables d'organisations patronales, et des professeurs d'universités ou d'écoles de commerce se mobilisent pour réformer les formations à la gestion. Tous jugent déterminant de constituer un corps enseignant spécialisé en gestion : des centaines de personnes sont envoyées se former en Amérique. Les auteurs accompagnent ces " apôtres du management " de retour en France dans les années 1970, en particulier dans des institutions de formation à la gestion alors en plein renouveau. Au carrefour du monde de l'entreprise et du monde de l'enseignement, à la frontière du " privé " et du " public ", différentes conceptions des formations à la gestion s'affrontent. Cette histoire nous introduit aux enjeux actuels d'une discipline récente de l'enseignement supérieur français.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Préface par Patrick Fridenson
5
Introduction
11
une fondation pour développer lenseignement
23
Copyright

24 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information