La construction sociale du corps

Front Cover
Seuil, 2002 - Social Science - 257 pages
0 Reviews
Tantôt perçu comme le siège de l'identité, où s'incarnerait le portrait moral et social de l'individu, tantôt comme une enveloppe emprisonnant l'âme ou l'esprit, le corps est le lieu de tous les paradoxes : alors que sa présence s'impose avec tant d'évidence, on lui a longtemps refusé toute existence sociologique, comme si la multiplicité de ses mises en jeu, des plus publiques aux plus intimes, le privait du même coup du statut d'objet scientifique autonome. Le but de ce livre est double : d'abord, retracer le chemin qui permet l'émergence d'une " sociologie du corps " ; ensuite, montrer en quoi le corps est un " fait social total ". Les représentations et les valeurs que le corps véhicule, les expressions du langage et les savoirs qui le façonnent se trouvent alors interrogés, en particulier ses aspects les plus " naturels " et les plus personnels, de la façon de marcher à la manière de se moucher, de celle de se tenir à celle de se vêtir. Ainsi pourront " prendre corps " les problématiques générales opposant individu et société, nature et culture.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Remerciements
11
La philosophie
29
La sociologie naissante et le corps
53
Copyright

11 other sections not shown

Common terms and phrases

References to this book

All Book Search results »

Bibliographic information