Signes

Front Cover
Gallimard, Nov 25, 1960 - Language Arts & Disciplines - 438 pages
0 Reviews
Signes, pour Maurice Merleau-Ponty, n'était pas un alphabet complet, mais plutôt ces signaux soudains comme un regard que nous recevons des événements, des livres et des choses. Ou qu'il nous semble recevoir d'eux - il faut croire que nous y mettons du nôtre, puisqu'il y a des constantes dans ces messages. En philosophie, l'idée d'une vision, d'une parole opérante, d'une opération métaphysique de la chair, d'un échange où le visible et l'invisible sont rigoureusement simultanés. En politique, le sentiment que les mécanismes d'étouffement, de paralysie ou de terreur ne sont pas irréversibles. Si l'auteur a bien lu, ces signes, donc, ne seraient pas de si mauvais augure. En sorte que Signes, loin d'être une traversée des apparences, devient pour le lecteur d'aujourd'hui une traversée de l'oeuvre même, dans ses grandes interrogations, de Merleau-Ponty.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Préface?
49
SUR LA PHÉNOMÉNOLOGIE DU LANGAGE
105
Conséquences touchant la philosophie phé
115
Copyright

10 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information