De la philosophie de la nature: ou, Traité de morale pour l'espece humaine, tiré de la philosophie et fondé sur la nature (Google eBook)

Front Cover
1777 - Philosophy
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 83 - ... façon, bien loin d'en avoir de semblables aux nôtres ; il ne se passe à leur intérieur rien de suivi, rien d'ordonné, puisqu'ils n'expriment rien par des signes combinés et arrangés ; ils n'ont donc pas la pensée, même au plus petit degré. Il est si vrai que ce n'est pas faute d'organes que les animaux ne parlent pas, qu'on en connoît de plusieurs espèces auxquels on apprend à prononcer des mots, et même à répéter des phrases assez longues ; et peutêtre y en auroit-il un grand...
Page 264 - L'ame , la pensée , la parole ne dépendent donc pas de la forme ou de l'organisation du corps ; rien ne prouve mieux que c'est un don particulier et fait à l'homme...
Page 172 - Elle ne fait pas , comme nous l'avons dit plufieurs fois , des claflcs & des efpèces , dont le prototype s'altère par degrés ; elle ne produit que des individus , dont chacun forme un anneau dans la grande chaîne des êtres. Ainfi à parler philofophiquement , il n'ya point de dégradation qui foit l'ouvrage de la nature. La nature met dans fes productions une variété pleine de magnificence ; mais elle ne nous les montre pas tantôt parfaites & tantôt altérées ; parce qu'on ne peut la foupçonner...
Page 267 - ... fur la table , y mettre du » fucre , y verfer du thé , le laifler refroidir » pour le boire , & tout cela fans autre infti» gation que les fignes ou la parole de fon » maître , & fouvent de lui-même. Il ne fai» foit du mal à perfonne , s'approchoit même »> avec circonfpe&ion , & fe prefentoit comme
Page 91 - Je ne fais fi je me trompe, . -- mais il me femble que la paix de la Pologne peut ' .' naître de cette exécrable aventure.
Page 245 - Poettarrarorincouroac signifie en leur langue le nombre trois : heureusement pour ceux qui ont affaire à eux, leur arithmétique ne va pas plus loin. Quelque peu croyable que cela paraisse, ce n'est pas la seule nation indienne qui soit dans ce cas. La langue...
Page 257 - NATURE. . i35 .croire encore quand il auroit été philofophe. Cinq ans après, des pêcheurs de la mer de Cadix prirent dans leurs filets un homme de mer : on lui parla...
Page 84 - Ainfi , dit à ce fujet un naturalifte Anglois , la raifon pour laquelle ils n'expriment point leurs penfées par des fignes combinés & réguliers , c'eft qu'il n'ya point de combinaifon réguliere dans leurs penfées (**)« II eft bien étonnant que des animaux n'atta(*) Voyez l'Hifl.
Page 126 - Jonftoh étoit perfu^dé que peu d'hommes , au nouveau monde , étoient exempts de ce vice, cependant fi cela a été...
Page 289 - Elles reffembloient par leur- bafe à des verrues, & par leur extrémité à de véritables cornes. Quelques-unes étoient contournées à la manière de celles du Bélier. Il y en avoit une à l'extrémité de tous les doigts...

Bibliographic information