La présence française au Japon: du XVIe siècle à nos jours : histoire d'une séduction et d'une passion réciproques

Front Cover
Harmattan, 2008 - France - 477 pages
0 Reviews
Saint François-Xavier, jésuite, mit le pied au Japon en 1549 mais, dès la première moitié du XVIIe siècle, les Occidentaux furent interdits de séjour dans l'empire du Soleil levant sous peine de mort. En 1787, les marins de La Pérouse croisèrent les côtes du pays mais sans oser y débarquer. Il fallut attendre le traité d'amitié et de commerce signé en 1858 pour voir l'ouverture des ports et le développement des premiers liens diplomatiques. Dès lors, par mer et, plus tard, par la voie des airs, la route était ouverte et le Japon fit appel à des experts occidentaux et notamment français (juristes, militaires, aviateurs, industriels, etc.) pour entrer dans le monde de la modernité. C'était l'aube de l'ère Meiji. Les premiers tramways, la première voiture, les premiers éclairages publics, le premier cinématographe, le premier char ont été importés de France tandis que naissait en Europe une passion sans borne pour tout ce qui venait du Japon. Cette mode baptisée " japonisme ", amplifiée par les expositions universelles, fut relayée par les peintres, les écrivains, les voyageurs, les mécènes et autres amateurs d'art. De grands noms de la littérature comme Pierre Loti et Paul Claudel, ambassadeur de France au Japon, firent eux aussi connaître l'empire du Soleil levant à leurs contemporains tandis que le naturaliste Fabre demeure pour les Japonais le modèle de l'intellectuel parfait, un " trésor vivant " sachant faire la preuve d'aptitudes conjuguées tant en science qu'en littérature. Aujourd'hui plus que jamais, le Japon représente un étonnant pôle d'attraction, non seulement pour le marché du luxe qui inonde le cœur de Tôkyô et des principales métropoles mais aussi pour la recherche dans les domaines les plus pointus et les plus prometteurs d'avenir (nanotechnologies, réacteurs nucléaires, biomédical, aéronautique supersonique, collaboration et échanges interuniversitaires), la France et le Japon étant maintenant condamnés à innover sans cesse pour se maintenir sur la crête de la réussite économique. En annexe, le lecteur trouvera un dictionnaire biographique rassemblant 2640 acteurs passés et actuels de cette présence française et francophone qui ne cesse de s'étendre au pays du Soleil levant. 2008 est l'année de la célébration du 150e anniversaire du traité entre la France et le Japon.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Bibliographic information