Normandie (Google eBook)

Front Cover
Hachette, 1872 - 618 pages
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


Common terms and phrases

Popular passages

Page xix - Au-dessous de trois ans, les enfants ne payent rien, à la condition d'être portés sur les genoux des personnes qui les accompagnent. De trois...
Page xxiii - Société française d'archéologie pour la conservation et la description des monuments.
Page 279 - Clercs, évêques, ce terrain est « à moi; c'était l'emplacement de la maison de « mon père; l'homme pour lequel vous priez me « l'a pris de force pour y bâtir son église'. Je...
Page xxiv - Contenant : 1° l'indication des Ouvrages relatifs à la Normandie, depuis l'origine de l'imprimerie jusqu'à nos jours; 2°...
Page 230 - On trouva sur lui un billet ainsi conçu :« Qui que tu sois » qui me trouves gisant , respecte mes restes; ce sont •• ceux d'un homme qui consacra toute sa vie à être «utile, et qui est mort comme il a vécu, vertueux
Page xxiii - BULLETIN MONUMENTAL, ou Collection de Mémoires sur les Monuments historiques de France, publié sous les auspices de la Société française pour la conservation et la description des Monuments nationaux , et dirigé par M. de Caumont.
Page 567 - Genlis, dans de certains temps et le plus communément, il faut saisir l'heure de la marée où la mer abandonne cette plage ; mais dans le moment où nous * étions en marche, la mer s'était retirée depuis quelques heures. Nous arrivâmes à la nuit tout à fait fermée : c'était un spectacle surprenant que les approches de ce fort au milieu de la nuit, sur cette plage sablonneuse et nue, avec...
Page 388 - Oh! je ne vis pas comme une dame de campagne, au moins. Je ne me tiens point enfermée dans un château; je suis trop faite pour la société. Je demeure en ville, et j'ose dire que ma maison est une école de politesse et de galanterie pour les jeunes gens.
Page 38 - Du grand portail occidental on aperçoit le chœur dans tout son ensemble ; c'est un cercle ou plutôt un ovale entouré de hauts piliers formés de colonnes réunies en faisceaux , et dégagé de toute espèce de cloison qui pourrait en masquer la vue ; il est impossible de rien imaginer, sous ce rapport, de plus aérien, de plus séduisant : le fini et la délicatesse de ces piliers est une chose vraiment étonnante.
Page 279 - Le corps du roi était sans cercueil, revêtu de ses habits royaux; lorsqu'on voulut le placer dans la fosse, qui avait été bâtie en maçonnerie, elle se trouva trop étroite; il fallut forcer le cadavre et il creva.

Bibliographic information