Le grand vocabulaire françois: contenant 10. L'explication de chaque mot considéré dans ses diverses acceptions grammaticales ... 20. Les loix de l'orthographe ... & généralement tout ce qui a rapport à léloquence & à la poésie. 30. La géographie ancienne & moderne ... 40. Des détails raisonnés & philosophiques sur l'économie ... (Google eBook)

Front Cover
C. Panckoucke, 1768 - French language
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 84 - Ils font auffi fort fujets à la galle ; les chiens qui entrent dans leurs terriers, prennent le même mal , à moins qu'on n'ait grand foin de les laver. Le blaireau a toujours le poil gras & mal propre ; il a entre l'anus & la queue, une ouverture
Page 399 - On cache par un profond fecret, ce qu'on "ne veut pas manifefter. On diffimule par une conduite réfervée, ce qu'on ne veut pas faire appercevoir. On déguife par des apparences contraires , ce qu'on veut dérober à la pénétration d'autrui.
Page 497 - un fantôme, qui s'élève du fond "de la mer; fa tête touche aux nues; les tempêtes , les vents , les tonnerres font autour de lui ; fes bras s'étendent au loin fur la furface des eaux : ce monftre , ou ce dieu, eft le gardien de cet Océan , dont aucun
Page 115 - que l'animal fouffre , ou du moins qu'il n'eft pas d'un fort tempérament. Un bon bœuf pour la charrue, ne doit être ni trop gras ni trop maigre ; il doit avoir la tête courte &
Page 208 - des plus hautes montagnes ; au lieu que le chamois n'en habite que le fécond étage : mais ni l'un ni l'autre ne fe trouvent dans les plaines : tous deux fe fraient des chemins dans les neiges ; tous deux
Page 496 - les beaux jours du Portugal, & le temps marqué pour la gloire de cette nation. Emmanuel déterminé à fuivre le projet qui avoit échoué tant de fois de
Page 497 - fous d'autres étoiles. Qu'on ne vante plus les voyages du fameux Troyen, qui porta fes dieux en Italie ; ni ceux du fage Grec , qui
Page 503 - font prêtes à mettre bas, elles y portent des herbes pour faire un lit à leurs petits : elles produifent au printemps & en été ; les portées ordinaires font de cinq ou fix , & quelquefois de fept ou huit.
Page 116 - on lui liera fouvent les cornes; quelques jours après on le mettra au joug, & on lui fera traîner la charrue, avec un autre bœuf de même taille, & qui fera tout
Page 83 - échapper par la fuite , il a les jambes trop courtes pour pouvoir bien courir. Les chiens ' l'atteignent promptement , lorfqu'ils le furprennent à quelque

Bibliographic information