... San kokf tsou ran to sets: ou Aperçu général des trois royaumes, Volume 1 (Google eBook)

Front Cover
Oriental translation fund of Great Britain and Ireland, sold, 1832 - Ainu
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 257 - Les îles qui composent ce groupe sont au nombre de qualre-ivingt-neuf ; les plus considérables sont deux grandes , quatre de moyenne grandeur, et quatre plus petites. Ces dix îles sont spacieuses et couvertes d'herbes et d'arbres ; les plaines offrent un séjour agréable aux hommes. Quant aux autres, ce ne 'sont que des rochers escarpés, stériles et inhabitables. Cet archipel se trouve sous le 27° de latitude boréale...
Page 257 - Kourou sô gava, ou le courant du gouffre noir. Il court avec tant de rapidité, qu'il est regardé par les navigateurs comme le parage de ces mers le plus difficile à passer. On peut le voir sur la carte. Sa largeur est de plus de vingt matsi. Les îles qui composent ce groupe sont au nombre de quatre-vingt-neuf ; les plus considérables sont deux grandes, quatre de moyenne grandeur, et quatre plus petites. Ces dix îles sont spacieuses et couvertes d'herbes et d'arbres; les...
Page 176 - Sio kin foukf ( Chang kin fou ) régna quatre ans. De son temps, les habitans de Riou kiou vinrent au Japon , et présentèrent au Seogoun Yosi masa, des productions de leur pays. Depuis ce temps . ils sont venus trafiquer dans le port Fio go-no oura (Ping khou phou), de la province de Sets. La première ambassade de Riou kiou arriva au Japon , dans la troisième des années Foo tok (i45i) du Daïri Go Fana sono-no ing. 1 6. Sio néï (Chang ning weï ) régna soixante mois.
Page 180 - ... descendans étant venue à s'éteindre, il survint des troubles, et le royaume fut divisé en trois principautés .Nan san, Tsiou san et San bok. Dans la suite, le roi de Tsiou san, réunit les principautés de Nan san et de San bok à la sienne, et en forma un seul royaume, dont les princes reçurent d'abord l'investiture de la Chine, jusqu'à ce que le Fats rô Tame tomo y fonda une nouvelle dynastie.
Page 169 - Loung khieou. Les deux premiers caractères désignent une sphère d'un verre précieux, et les deux autres une espèce de dragon sans cornes (i). Ordinairement on appelle en japonais ces îles Oki-no sùna, et on écrit ce nom de deux manières différentes. La principale de ces îles a, du sud au nord, cinq journées et demie, c'est-à-dire environ 6o ri japonais, et de l'est à l'ouest, une bonne journée, ou i4 à i5 ri.
Page 257 - Mïkoura, 5 ri , de là à l'île de Fatcho ou Fatsisio , 4i ri ; enfin de cette dernière à la plus septentrionale des îles inhabitées, on compte en tout i8ori, et jusqu'à la plus méridionale aoo ri.
Page 261 - ... des plantations. Ils se sont réunis en villages : on y recueille les mêmes choses que dans les autres provinces de l'empire. On peut aller à ces îles, et en rapporter les productions dans la même année. Les ralations commerciales se sont établies de cette manière , et le bénéfice qu'on en retire est considérable . Dans les années anyee (de 1771 à 178o), moi.
Page 261 - Ces dix îles ont des terrains plats qui pourraient devenir habitables, et sur lesquels les céréales réussisraient très-bien. Le climat y est chaud et favorable à la culture, comme on peut le conclure par leur position géographique. Il ya différentes productions précieuses. Les autres soixante-dix îlots ne sont que des masses de rochers qui ne produisent rien. On a envoyé dans ces îles une colonie de voleurs condamnés aux travaux forcés ; ils y cultivent la terre et fout des plantations.
Page 173 - Fatti mangol, de Kouma no, et de Ten man miya. Les rois actuels de Lieou khieou sont parens de la famille des Dairi du Japon. Le fondateur du royaume fut de la race Ten son si (Thian sun chi), ou des neveux du Ciel. Selon la tradition vulgaire , ses...
Page 170 - ROYAUMES. japonais ces îles Oki-no sima, et on écrit ce nom de deux manières différentes. La principale de ces îles a , du sud au nord , cinq journées et demie, c'est-à-dire environ 60 ri japonais , et de l'est à l'ouest , une bonne journée, ou i4 à i5 ri. Outre celle-ci, il ya encore trente-six îles qui appartiennent à ce royaume. La grande île se divise en trois provinces. i. Tsiou san (Tchoung chan), c'est-à-dire la montagne du Milieu, ou Tsiou to sio( Tchoung theou sing), avec quatorze...

Bibliographic information