Annales des sciences naturelles: Zoologie et biologie animale (Google eBook)

Front Cover
Masson, 1848 - Zoology
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 194 - Bibl. p. 54. 42. Recherches sur l'ancienneté des Mammifères insectivores à la surface de la terre ; précédées de l'histoire de la science à ce sujet, des principes de leur classification et de leur distribution géographique actuelle.— Ann.
Page 187 - M. Souleyet était donc dans le vrai relativement à l'existence de ces vaisseaux (1). Chez les Doridiens , les branchies étant groupées exactement derrière le cœur, les vaisseaux branchio-cardiaques ont très peu d'étendue. C'est ce qui a déjà été indiqué par M. Milne Edwards (2). Chez les Éolidiens , les canaux afférents des branchies , qui communiquent directement avec la...
Page 324 - ... sur une petite • coquille trochoïde. Le tissu du polypier en s'accroissant finit par envelopper complètement cette coquille, et on ne voit plus au dehors qu'une petite ouverture circulaire pour le passage de la tête du Mollusque ainsi emprisonné. M. Stokes, qui possède une série très complète d'individus de ces espèces à différents âges, se propose de faire connaître avec détails cet intéressant phénomène de parasitisme. 1.
Page 180 - ... devenait facile d'apprécier la modification , et ainsi de suite jusqu'au type où la centralisation des noyaux médullaires est parvenue à son plus haut degré. Chez les animaux qui nous occupent ici , les centres nerveux principaux doivent être distingués en quatre groupes , 1° le cerveau , ou plutôt les ganglions cérébroïdes ; 2° les ganglions du cou , ou les cervicaux ; 3° ceux de la portion ventrale, ou les ganglions pédieux; et 4" les ganglions branchio cardiaques, placés dans...
Page 61 - Cyathina cyathus, il est facile de voir que les lignées verticales de nodules dont se compose la muraille du polypier sont de deux sortes; les unes, correspondant à la place occupée par chacune des lames mésentériques , ne donnent naissance à aucun appendice centripète , tandis que les autres , adossées au fond des loges sous-tentaculaires , sont le point de départ d'autant de prolongements verticaux qui s'avancent vers le centre de la cavité viscérale, et qui , étant séparés entre...
Page 90 - Lhiyuatula proboscidea ; ces vers étaient heureusement encore en vie, ce qui nous a permis de soumettre toutes les parties de l'appareil sexuel à un examen microscopique. Ils nous ont permis de décider les points suivants: I" Ces vers ont les sexes séparés, contrairement à l'avis de M. Rich. Owen; ce qui a pu induire en erreur, c'est que la femelle est pourvue d'une poche copulative, que nous avons trouvée remplie de spermatozoïdes. M. Valentin avait déjà reconnu ce produit màledans l'organe...
Page 65 - Ann. des se. nat., 3° série.) On en compte d'ordinaire six seulement, et, comme la croissance des diverses parties du polypier est en général proportionnelle à leur âge, ces cloisons primaires sont presque toujours faciles à reconnaître, même chez les individus adultes, parce qu'elles sont plus épaisses, qu'elles s'élèvent au-dessus des autres, ou qu'elles s'approchent plus près de l'axe du corps. Le fond de la paroi externe de chacune des chambres, ainsi circonscrites, donne ensuite...
Page 194 - ... brunâtre, un peu plus foncé sur les régions supérieures. Le pelage est épais, serré, soyeux , luisant. La tète est petite, triangulaire, allongée: la conque auditive nue, très développée ; les deux valves intérieures très apparentes. Le museau est couvert de poils fins très serrés , et garni de longues barbes blanches, les plus longues sont noires à leur origine. Les pattes sont de la couleur du corps, très fines, et garnies de poils jusqu'à la naissance des ongles qui sont...
Page 180 - Opislhobranches, comme les Bullées, les Acérés, etc., il existe seulement un ou deux de ces noyaux cérébroïdes accessoires. Il ya déjà eu fusion entre eux. Ailleurs on ne les retrouve plus ; les muscles des parties latérales et supérieures de la région céphalique semblent recevoir leurs nerfs directement des masses cérébroïdes. En effet , les cérébroïdes accessoires se sont r.éunis à ces masses médullaires. C'est, le cas pour la plupart des représentants de l'ordre des Opislhobranches.
Page 90 - Les anneaux sont très espacés; oii en compte seulement vingt. Ils cessent brusquement en arrière. La bouche est arrondie et située sur la même ligne que les quatre crochets. Le corps est long de 15 millimètres et large de 2 millimètres. Un Boa nous a montré plusieurs exemplaires de l'espèce connue sous le nom de...

Bibliographic information