Voyage aux ruines de Golconde et à la cité des morts (Indoustan) (Google eBook)

Front Cover
E. Dentu, 1875 - Golconda (India) - 394 pages
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 43 - Livres sacrés et de ne pas s'abandonner aux plaisirs des sens . Soigner les bestiaux, donner l'aumône, sacrifier, étudier les Livres saints, faire le commerce, prêter à intérêt, labourer la terre sont les fonctions assignées au Vaisya. Mais le souverain maître n'assigna au Soudra qu'un seul office, celui de servir les classes précédentes, sans déprécier leur mérite.
Page 43 - Tout ce que ce monde renferme estla propriété du Brahmane ; par sa primogéniture et par sa naissance éminente, il a droit à tout ce qui existe. Le Brahmane ne mange que sa propre nourriture, ne porte que ses propres vêtements, ne donne que son avoir ; c'est par la générosité du Brahmane que les autres hommes jouissent des biens de ce monde (Liv.
Page 386 - Qu'ils aient pour vêtements les habits des morts; pour plats, des pots brisés; pour parure, du fer : qu'ils aillent sans cesse d'une place à une autre.
Page 386 - Qu'ils aient pour vêtements les habits des morts , pour plats des pots brisés, pour parure du fer, qu'ils vaguent sans cesse d'un lieu à un autre.
Page 178 - De tout acte de la pensée, dela parole ou du corps résulte un bon et un mauvais fruit, des actions des hommes naissent leurs différentes conditions, supérieures, moyennes ou inférieures. * * « Sachez que, dans cet univers, l'esprit est l'instigateur de cet acte, lié avec l'être animé, qui a trois degrés, qui s'opère de trois manières, et qui est de dix sortes.
Page 43 - En effet, c'est lui que l'Être existant par lui-même, après s'être livré aux austérités, produisit dès le principe de sa propre bouche, pour l'accomplissement des offrandes aux Dieux et aux Mânes, pour la conservation de tout...
Page 37 - Celui que l'esprit seul peut percevoir, qui échappe aux organes des sens, qui est sans parties visibles, éternel, l'âme de tous les êtres, que nul ne peut comprendre, déploya sa propre splendeur.
Page 18 - ... de pratique, il n'est plus question d'utilité; et la recherche de la vérité dans la philosophie, comme l'imagination dans la poésie, doit être indépendante de toute entrave. Les Allemands sont comme les éclaireurs de l'armée de l'esprit humain; ils essayent des routes nouvelles , ils tentent des moyens inconnus ; comment ne serait-on pas curieux de savoir ce qu'ils disent, au retour de leurs excursions dans l'infini?
Page 42 - Cependant , pour la propagation de la race humaine , de sa bouche , de son bras , de sa cuisse et de son pied , il produisit le Brahmane, le Kchatriya, le Vaisya et le Soûdra.
Page 184 - N'agir que dans l'espoir d'une récompense, se laisser aller au découragement, faire des choses défendues par la loi, et s'abandonner sans cesse aux plaisirs des sens, sont les marques de la qualité de passion : 33.

Bibliographic information