Manuscrit venu de St. Hélène: d'une manière inconnue (Google eBook)

Front Cover
John Murray, 1817 - France - 151 pages
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 128 - Je partis pour Dresde. Cette guerre allait décider, sans retour, la question qui se débattait depuis vingt ans ; puisque cette guerre devait être la dernière : car au-de-là de la Russie, le monde finit.
Page 47 - Ils se défiaient de l'usage que j'allais faire de ce pouvoir, ils redoutaient que je ne remontasse une vieille royauté à l'aide de mon armée. Les royalistes fomentaient ce bruit, et se plaisaient à me présenter comme un singe des anciens monarques; d'autres royalistes, plus adroits, répandaient...
Page 119 - Je sentis ma faute, et j'en eus honte. Je ne voulus plus aller à Varsovie; je n'y avais plus rien à faire pour le moment. Je n'avais plus d'autre parti à prendre que celui de confier aux victoires à venir le sort de cette Nation. Je savais que la témérité réussit souvent: je pensai qu'il me serait possible de faire en une seule campagne ce que j'avais compté faire en deux.
Page 58 - ... appelle la foi. Elle n'avait hérité d'aucuns droits; il fallait donc qu'elle fût en entier dans le fait, c'està-dire dans la force. Je ne montais pas ainsi sur le trône comme un héritier des anciennes dynasties , pour m'y asseoir mollement sous les prestiges des habitudes et des illusions, mais pour affermir les institutions que le peuple voulait, pour mettre les lois en accord avec les mœurs, et pour rendre la France redoutable, afin de maintenir son indépendance. On ne tarda pas à...
Page 123 - L'administration s'améliorait. J'organisais les institutions qui devaient assurer la force de l'empire , en relevant une génération pour devenir son appui. L'obligation de maintenir le système continental amenait seule des difficultés avec les gouvernemens dont le littoral facilitait la contrebande.
Page 31 - Pitt la refusa et jamais homme d'Etat n'a fait une plus lourde faute; car ce moment a été le seul où les Alliés auraient pu la conclure avec sécurité: car la France en demandant la paix, se reconnaissait vaincue; et les peuples se relèvent de tous les revers, si ce n'est de consentir à leur opprobre. M. Pitt la refusa.
Page 93 - ... pas sans des flots de sang, et de longues calamités. Que demandaient d'ailleurs les hommes qui voulaient un changement en Espagne? Ce n'était pas une révolution comme la nôtre : c'était un gouvernement capable ; une autorité qui fût en état d'ôter la rouille qui couvrait leur pays, afin de lui rendre de la considération au dehors, et de la civilisation au dedans. Je pouvais leur donner l'un et l'autre, en m'emparant de leur révolution au point où ils l'avaient amenée.
Page 51 - J'avais pu faire cet essai en Egypte ; mais à Londres, c'était jouer trop gros jeu. Comme la menace ne me coûtait rien , puisque je ne savais que faire de mes troupes, il valait autant les tenir en garnison sur les côtes, qu'ailleurs. Ce seul appareil a obligé l'Angleterre à se mettre sur un pied de défense ruineux. C'était autant de gagné. En revanche on organisa une conspiration contre moi. Je peux faire honneur de celle-ci aux princes émigrés; car elle était vraiment royale. On avait...
Page 3 - J'ai été par ma nature toujours isolé. Je n'ai jamais compris quel serait le parti que je pourrais tirer des études, et dans le fait elles ne m'ont servi qu'à m'apprendre des méthodes. Je n'ai retiré quelque fruit que des mathématiques. Le reste ne m'a été utile à rien; mais j'étudiais par amour-propre. Mes facultés intellectuelles prenaient cependant leur essor, sans que je m'en mélasse.
Page 153 - L'accueil que je reçus sur ma route dépassa mon attente, et confirma mon projet. Je vis que la portion du peuple, qui n'était corrompue ni par des passions ni par des intérêts, conservait un caractère mâle que l'humiliation blessait. Je découvris enfin les premières troupes qu'on avait fait marcher contre moi. C'étaient de mes soldats.

Bibliographic information