Histoire des femmes philosophes

Front Cover
Arléa, 2003 - Fables - 91 pages
0 Reviews
Paru en 1690, Mulierum philosopharum historia répare une double injustice. Injustice d'abord faite à l'auteur, Gilles Ménage (1613-1692), grand latiniste, grammairien éclairé et précepteur de Madame de Sévigné et de Madame de Lafayette. Injustice, ensuite, faite aux femmes qui pensent depuis l'Antiquité... Ménage, à l'instar de Villon l'érudit, rapporte ici la vie de bien des dames du temps jadis, qu'elles appartiennent aux grands courants de la philosophie grecque ou qu'elles aient préféré la pensée libre, sans affiliation à une école. D'entre les meilleures, citons les Aspasie, les Diotime, Anthuse, Hypathie, Arété, Nicarète, Hyparchie, Hestia, Théodora, Léonce, et autre Thémistoclée, sans oublier l'intrépide et hautaine Timycha, qui se coupa la langue pour la cracher à la face de Denys le tyran. Comme le rappelle si justement Claude Tarrène dans sa préface, la femme-philosophe remonte bien à la plus Haute Antiquité gréco-latine.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Related books

Contents

RÉPARATION DUNE INJUSTICE
5
LES PLATONICIENNES
40
LES MÉGARIENNES
53
Copyright

Other editions - View all

Common terms and phrases

Bibliographic information