Histoire d'Angleterre. [N.] Tindal, de l'Abrégé historique par Rapin Thoyras, du Recueil des actes publics d'Angleterre de T. Rymer, dispersé à la fin des volumes, et de Mémoires pour les vingt premières années du règne de George ii, par m. de S.M. [With] Fastes et tables, Volume 14 (Google eBook)

Front Cover
1749
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 642 - Très Chrétienne, cette différence ne pourra être alléguée pour exemple, ni tirer à conséquence ou porter préjudice en aucune manière à qui que ce soit et l'on se conformera à l'avenir à tout ce qui a été...
Page 316 - Telles ont été les confidérations, que l'empereur a eues fur cette importante affaire. Pour ne s'en écarter en rien, il a ordonné à fes miniftres de déclarer tant en France qu'en Efpagne, qu'il croyoit avoir fait en faveur de l'infant don Carlos, plus que l'on auroit pu en exiger, qu'il étoit tout prêt à lui...
Page 58 - II , par la grâce de Dieu , roi de la GrandeBretagne, de France et d'Irlande, défenseur de la foi , duc de Brunswick et de Lunebourg, archi-trésorier et prince électeur du St-Empire romain , ete.
Page 324 - Carlos, croient du vivant de ces princes à considérer plutôt comme leurs propres troupes que comme .des troupes étrangères ; au lieu qu'on n'a pas eu le même foin de ménager les préfens...
Page 268 - ... la droite chacun de fon côté : la même chofe s'obfervera dans les rues & les chemins publics, & généralement par -tout où cela fe pourra commode^ ment fans la moindre conteftation ou affeahtion de préféance.
Page 316 - Mais c'eft que , quand une fois on a paffé le's bornes , que les traités prefcrivent , on commence à être peu à peu moins retenu , & enfin les choies ont été pouffées fi loin , que les vues de la cour de Madrid fe découvrent tous les jours de plus en plus. L'on fait unefauße application de ce qui a été flipulé par V article V du.
Page 317 - ... dedans, & à l'attaquer au dehors? Car voici à quoi ces foins invariables ont prefque toujours abouti. Pour maintenir le repos, & le bon ordre dans l'Empire, l'empereur & les Etats, qui le compofent, n'ont pas befoin de l'entremife d'une...
Page 324 - Pour favoir l'empreflement , que l'Efpagne a, de reconnoitre les droits de l'Empire, on n'a qu'à combiner le mémoire préfenté à leurs majeftés catholiques par le comte de...
Page 318 - ... impériale. Il eft vrai , que ceux , à qui ces foins ne conviennent pas, cherchent un autre prétexte pour y trouver à redire. Mais par les déclarations, que l'empereur a...
Page 89 - que si les articles préliminaires étaient acceptés, il serait assemblé dans quatre mois, à compter du jour de la signature de ces articles préliminaires , un congrès à Aix-la-Chapelle, dans lequel les droits de toutes les puissances contractantes, et ceux des (i) Le cardinal de Polignac mourut à Paris le 20 novembre 1741, âgé de quatre-vingt-un ans.

Bibliographic information