Biographie universelle des musiciens et bibliographie générale de la musique, Volume 2 (Google eBook)

Front Cover
Leroux, 1835 - Music
1 Review
  

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

et le sticcado pastorale James Bremner
Brack : il est celui qui joue et parle de l'H pour la société philotechnique en Florel 1801. (cf il travaille aux douanes et parle de la propriété qu lui
revient d'une histoire de "papier que les anglais auraient volé. traducteur de Burney
h : Bartel etc
Beyer aussi
 

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 345 - Académie des sciences et des arts, contenant les vies, et les éloges historiques des hommes illustres, qui ont excellé en ces professions depuis environ quatre siècles...
Page 89 - Traité historique et critique sur l'origine et les progrès des caractères de fonte pour l'impression de la musique, avec des épreuves de nouveaux caractères de musique, présentés aux imprimeurs de France, par M.
Page 265 - La meilleure production de Bonesi est un livre qui a pour titre : Traité de la mesure et de la division du temps dans la musique et dans la poésie, Paris, 1806, in-8°. Les exemples de musique de cet ouvrage sont imprimés avec les caractères de Godefroy. Il ya du savoir , et surtout un savoir d'érudition dans ce livre; mais comme la...
Page 30 - L'art de bien chanter de M. de Bacilly, augmenté d'un discours qui sert de réponse à la critique de ce traité. Paris, chez l'auteur, 1679, in-12.
Page 183 - Haydn, suivies d'une vie de Mozart, et de considérations sur Métastase et l'état présent de la musique en France et en Italie, par Louis-AlexandreCésar Bombet.
Page 93 - Il était instruit dans tout ce qui concernait son art, et c'est en partie sur les noies qu'il avait remises à Laborde, que celui-ci a composé son Essai sur la musique. Le plus jeune fut un des compilateurs du solfège d'Italie.
Page 122 - J'ai fait mon droit et j'ai étudié les lois. — Avec le mérite de Grotius , on pourrait ici mourir de faim au coin d'une borne. — Je sais encore une chose que personne n'ignore dans mon pays , la musique ; je touche passablement du clavecin , et je crois entendre l'harmonie mieux que la plupart de ceux qui l'enseignent. — Eh ! que ne...
Page 123 - Traité de musique concernant les tons, les harmonies, les accords et le discours musical, dédié à Monseigneur le duc de Chartres.
Page 69 - Greenwich ; il joignait à ces titres ceux de docteur en droit à l'université d'Ox>ford , d'archiviste de cette ville, de membre de la société royale de Londres et de celle des antiquaires ; enfin de garde-du-sceau d'Irlande.
Page 122 - Monsieur, vous viendrez tous les soirs à six heures et demie; vous montrerez à ma fille un peu de géographie et d'histoire. : le reste du temps sera employé au clavecin et à l'harmonie. Vous trouverez votre couvert mis tous les jours et à tous les repas; et comme il ne suffit pas d'être nourri , qu'il faut encore être logé et vêtu, je vous donnerai cinq cents livres par an , c'est tout ce que je puis faire : voilà mon premier entretien avec M.

Bibliographic information