L'artisanat en Grèce ancienne: les productions, les diffusions : actes du colloque de Lyon (10-11 décembre 1998)

Front Cover
Université Charles de Gaulle - Lille 3, 2000 - Artisans - 308 pages
0 Reviews
L'Ecole française d'Athènes a lancé en 1996 un programme de recherche sur L'artisanat en Grèce (EA 470), dont les manifestations sont coordonnées par des centres de recherche de l'Université Charles-de-Gaulle - Lille III et de la Maison de l'Orient méditerranéen Jean-Pouilloux - Lyon II, dans le cadre de conventions qui lient l'EfA à ces deux universités. Par rapport aux entreprises déjà existantes dans ce domaine, la spécificité de celle-ci est d'intégrer les nombreuses données nouvelles apportées par l'archéologie (études de mobilier, fouilles de sites de production...) pour les confronter aux corpus de sources documentaires (textes littéraires, épigraphiques, sources iconographiques) connus et souvent commentés depuis longtemps. Il s'agit de stimuler ainsi une approche plus globale et transversale de l'artisanat grec, par une réflexion commune associant des chercheurs de disciplines différentes : historiens, philologues, épigraphistes et archéologues. Ont ainsi été organisées deux rencontres complémentaires, consacrées à des études de cas et destinées à préparer un essai de synthèse. La première, qui s'est tenue à Lille (déc. 1997), a privilégié deux thèmes : les artisans et les ateliers ; les actes en ont été publiés dans la revue Topoi 8/2 (1998), p. 541-845. La rencontre de Lyon (déc. 1998) se proposait quant à elle de traiter des productions et des diffusions des produits manufacturés. Elle s'est efforcée notamment d'aborder les questions suivantes : les productions elles-mêmes peuvent-elles nous informer sur l'organisation interne des ateliers, la division des tâches ou leur degré de spécialisation ? Les techniques et les progrès, s'il y en a eu, ont-ils eu des conséquences sur les métiers, leurs regroupements, sur la structure des ateliers, sur les types et les catégories d'objets produits, leurs prix ? L'étude des diffusions des produits est indissociable de celle de l'artisanat, dans la mesure où celui-ci suppose une commercialisation. Quel est dès lors l'effet en retour des modalités de diffusion sur l'atelier et son organisation ? A l'échelon local, la boutique est-elle toujours le prolongement naturel de l'atelier ? Comment s'articulent, pour les diffusions régionales ou lointaines, l'atelier, le commerce et la clientèle ? Peut-on percevoir des phénomènes de concurrence entre ateliers, d'adaptation à des demandes précises, des spécialisations des productions en fonction des clientèles ? Au-delà de zones d'ombres qui sont autant de pistes pour des recherches à venir, les communications réunies dans ce volume et les discussions qui les prolongent font apparaître une très grande variété de situations, suivant les époques et les cités, mais aussi suivant les métiers et les types de produits : il se dégage d'ores et déjà une image de l'artisanat grec bien plus contrastée et plus complexe que ce que laissent croire un certain nombre de clichés vivaces.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Avantpropos
9
Marina Sgourou
27
Lorenz Baumer
41
Copyright

13 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information