La Republique démocratique et sociale: exposition des principes socialistes et de leur application immédiate en France (Google eBook)

Front Cover
1849
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 107 - Enfin, elle est sans organisation et sans liens , sans droits et sans avenir ; il faut lui donner des droits et un avenir, et la relever à ses propres yeux par l'association, l'éducation, la discipline (Œuvres du prince Napoléon').
Page 31 - ... bien résisté. Une paillasse, une couverture formée de lambeaux frangés, rarement lavée, parce qu'elle est seule ; quelquefois des draps, quelquefois un oreiller, voilà le dedans du lit.
Page 31 - ... scrofuleuses, ils font peine à voir; on « les dirait d'une autre nature que les enfants des riches. Entre les « hommes des faubourgs et ceux des quartiers riches, la différence « n'est pas si grande ; mais il s'est fait une terrible épuration : les fruits « les plus vivaces se sont développés , mais beaucoup sont tombés de
Page 31 - ... une cave ; il faut avoir senti son pied glisser sur le sol malpropre et avoir craint de tomber dans cette fange, pour se faire une idée du sentiment pénible qu'on éprouve en entrant chez ces misérables ouvriers.
Page 31 - ... qu'elle est seule, quelquefois des draps et un oreiller : voilà le dedans du lit. Quant aux armoires, on n'en a pas besoin dans ces maisons. Souvent un rouet et un métier de tisserand complètent l'ameublement. « Aux autres étages, les chambres plus sèches, un peu plus éclairées, sont également sales et misérables. C'est là, souvent sans feu, l'hiver, à la clarté d'une chandelle de résine, le soir, que des hommes travaillent quatorze heures par jour pour un salaire de quinze à vingt...
Page 107 - La classe ouvrière ne possède rien : il faut la rendre propriétaire. « Elle n'a de richesse que ses bras : il faut donner à ces bras un emploi utile pour tous. « Elle est comme un peuple d'Ilotes au milieu d'un peuple de Sybarites : il faut lui donner une place dans la société, et attacher ses intérêts à ceux du sol. « Enfin, elle est sans organisation et sans liens...
Page 31 - Aux autres étages, les chambres plus sèches, un peu plus éclairées, sont également sales et misérables. — C'est là, souvent sans feu, l'hiver à la clarté d'une chandelle de résine, le soir, que des hommes travaillent quatorze heures par jour pour UN SALAIRE DE QUINZE A VINGT sous.
Page 31 - Si vous voulez savoir comment il se loge, allez par exemple à la rue des Fumiers, qui est presque exclusivement occupée par cette classe ; entrez, en baissant la tête, dans un de ces cloaques ouverts sur la rue et situés au-dessous de son niveau. Il faut être descendu dans ces allées où l'air est humide et froid comme...
Page 31 - Entrez, si l'odeur fétide qu'on y respire ne vous fait pas reculer. Prenez garde, car le sol inégal n'est ni pavé ni carrelé, ou au moins les carreaux sont recouverts d'une si grande épaisseur de crasse qu'on ne peut nullement les apercevoir.
Page 32 - II faut que 196 fr., complétant les 300 fr. gagnés annuellement par une famille, suffisent à la nourriture de quatre ou cinq personnes, qui doivent consommer, au minimum, en se privant beaucoup, pour 150 fr. de pain. Ainsi, il leur reste 46 fr. pour acheter le sel, le beurre, les choux et les pommes de terre ; nous ne parlerons pas de la viande, dont ils ne font pas usage.

Bibliographic information