Histoire Maritime de France (Google eBook)

Front Cover
1851
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 396 - Chr. s'oblige à ne point fortifier lesdites îles, à n'y établir que des bâtiments civils pour la commodité de la pêche, et à n'y entretenir qu'une garde de cinquante hommes pour la police.
Page 482 - Je suis avec un profond respect, Monseigneur, Votre très-humble et très-obéissant serviteur, Le chevalier BART.
Page 465 - Dictionnaire de marine contenant les termes de la navigation et de l'architecture navale, avec les règles et les proportions qui doivent y être observées.
Page 420 - ... six pieds. Ce qui m'a paru être gigantesque en eux , c'est leur énorme carrure , la grosseur de leur tête et l'épaisseur de leurs membres. Ils sont robustes et bien nourris, leurs nerfs sont tendus, leur chair est ferme et soutenue; c'est l'homme qui, livré à la nature et à un aliment plein de sucs, a pris tout l'accroissement dont il est susceptible. Leur figure n'est ni dure ni désagréable, plusieurs l'ont jolie; leur visage est rond et un peu plat; leurs yeux...
Page 323 - Monseigneur, m'é« criai-je, en m'annonçant ainsi, vous allez me faire « regarder avec horreur. » — « Ne craignez rien, « répliqua le prince, on ne peut qu'estimer le sujet « qui sert bien son roi, et qui a fait la guerre en en
Page 345 - Il n'a pas tenu au roi que les différends concernant l'Amérique n'aient été terminés par les voies de conciliation; et sa majesté est en état de le démontrer à l'univers entier, par des preuves authentiques. Le roi , toujours animé du désir le plus sincère de maintenir le repos public et la plus parfaite intelligence avec SM britannique , a suivi, avec la bonne foi et la .confiance la plus entière, la négociation relative à cet objet. Les assurances que le roi de la Grande-Bretagne...
Page 15 - Pontehartrain , à discu• ter les ordres du roi , c'est à vous de les exécuter et d'entrer « dans la Manche ; mandez-moi si vous voulez le faire , sinon le « roi commettra à votre place quelqu'un plus obéissant et moins
Page 253 - Chine, et je changerai mon argent en or. Je passerai par les îles de France et de Bourbon ; là, je remettrai à la Compagnie tous les fonds qu'elle voudra , et j'apporterai le reste en France.
Page 429 - ... l'humidité. Un peuple nombreux y jouit des trésors que la nature verse à pleines mains sur lui. Nous trouvions des troupes d'hommes et de femmes assises à l'ombre des vergers ; tous nous saluaient avec amitié ; ceux que nous rencontrions dans les chemins se rangeaient à côté pour, nous laisser passer; partout nous voyions régner l'hospitalité, le repos, une joie douce et toutes les apparences du bonheur.
Page 346 - ... et contre toutes les bienséances, ont été pris par la marine anglaise, et de tous les officiers, soldats, matelots, artillerie, munitions, marchandises, et généralement de tout ce qui appartenait à ces vaisseaux. Le roi aimera toujours mieux devoir à l'équité du roi d'Angleterre qu'à tout autre...

Bibliographic information