Dictionnaire historique: ou, Biographie universelle des hommes qui se sont fait un nom par leur génie, leurs talents, leurs vertus, leurs erreurs ou leurs crimes, depuis le commencement du monde jusqu'a nos jours, Volume 3 (Google eBook)

Front Cover
E. Houdaille, 1836
1 Review
  

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

80

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 472 - PRINCE, dorénavant je veux apprendre de vous à rendre la mienne sainte : heureux si, averti par ces cheveux blancs du compte que je dois rendre de mon administration2, je réserve au troupeau que je dois nourrir de la parole de vie les restes d'une voix qui tombe, et d'une ardeur qui s'éteint8.
Page 472 - De quelque superbe distinction que se flattent les hommes, ils ont tous une même origine ; et cette origine eSt petite. Leurs années se poussent successivement comme des flots; ils ne cessent de s'écouler; tant qu'enfin après avoir fait un peu plus de bruit, et traversé un peu plus de pays les uns que les autres, ils vont tous ensemble se confondre dans un abîme où l'on ne reconnaît plus ni princes, ni rois, ni toutes ces autres qualités superbes qui distinguent les hommes; de même que...
Page 76 - ... lettres à titre d'homme de lettres. Il ya eu de plus grands poètes que Voltaire; il n'y en eut jamais de si bien récompensés, parce que le goût ne met jamais de bornes à ses récompenses.
Page 475 - ... siècle, et à qui il n'a manqué que d'être né dans les premiers temps pour avoir été la lumière des conciles, l'âme des pères assemblés, dicté des canons, et présidé à Nicée et à Ephèse. » L'auteur de la "Vie de Mme de Mainteuon...
Page 475 - L'autre, d'un génie vaste et heureux, d'une candeur qui caractérise toujours les grandes âmes et les esprits du premier ordre , l'ornement de l'épiscopat , et dont le clergé de France se fera honneur dans tous les siècles ; un...
Page 85 - Et toi, divinité infâme du paganisme, impudique Vénus, tu viens ici même prendre audacieusement la place du Dieu vivant, t'asseoir sur le trône du Saint des saints. et recevoir l'encens coupable de tes nouveaux adorateurs!
Page 28 - BATTUS, fameux berger, qui fut témoin du vol des troupeaux que Mercure prit à Apollon. Mercure donna à Battus la plus belle vache de celles qu'il avait prises, et tira parole de lui qu'il ne le déclarerait pas.
Page 472 - En effet, nous ressemblons tous à des eaux courantes. De quelque superbe distinction que se flattent les hommes, ils ont tous une même- origine ; et cette origine est petite. Leurs années se poussent successivement comme des flots : ils ne cessent de s'écouler ; tant qu'enfin après avoir fait un peu plus de bruit, et traversé un peu plus de pays les uns que les autres, ils vont tous ensemble se confondre dans un abîme où l'on ne reconnaît plus ni princes, ni rois, ni toutes ces autres qualités...
Page 85 - Seigneur, seront dépouillés et détruits, vos fêtes abolies, votre nom blasphémé, votre culte proscrit. Mais qu'entends-je? grand Dieu ! que vois-je? aux saints cantiques qui faisaient retentir ces voûtes sacrées en votre honneur succèdent des chants lubriques et profanes ! et toi, divinité infâme du paganisme, impudique Vénus, tu viens ici même prendre...
Page 10 - Bulgares, en tua 5000 dans une bataille, en 1014 , et en fit prisonniers 15,000 , qu'il traita avec une inhumanité singulière. Les ayant partagés par bandes de cent , il fit crever les yeux à 99 de chacune , et n'en laissa qu'un au centième , pour conduire les autres à leur roi , qui ne survécut que deux jours à ce cruel spectacle.

Bibliographic information