Éléments de chimie: appliquée à la médecine et aux arts, Volume 1 (Google eBook)

Front Cover
Librairie de Crochard, 1835 - Chemistry - 592 pages
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 223 - D'après un grand nombre d'autres recherches, l'auteur conclut que la température de l'eau chauffée dans un vase incandescent est dans tous les cas moindre que 100° ; que par suite , le principe de l'équilibre de température dans un espace fermé, qui jusqu'à présent a été considéré comme fondamental dans la théorie de la chaleur, ne saurait plus être admis, et que ce principe éprouve des exceptions dans certaines circonstances, résultat qui paraît inexplicable, soit dans le système...
Page 238 - ... y ajoute peu à peu de la baryte éteinte, bien délitée et bien broyée : on la broie de nouveau dans le mortier de verre ; et lorsqu'on juge qu'elle est unie à l'acide, on en ajoute une autre partie, etc. Enfin , lorsque la liqueur fait à peine virer...
Page 237 - La liqueur, ne contenant plus que de l'acide hydrochlorique , de l'eau et de l'oxigène, est remise dans le même vase, et maintenue à zéro, comme à l'ordinaire, par de la glace. Dans cet état, l'on y ver
Page 152 - ... les fièvres intermittentes opiniâtres, les affections rhumatismales et goutteuses , la suppression des règles , la chlorose et les infiltrations avec atonie de la fibre; mais particulièrement...
Page 332 - La dissolution du séléniure d'hydrogène dans l'eau a un goût hépatique, rougit le papier de tournesol, et donne à la peau une couleur brune qu'on ne peut enlever par l'eau.
Page 239 - ... sans doute à des traces de matière étrangère qui reste dans la liqueur : on l'arrête par l'addition de deux à trois gouttes d'acide sulfurique extrêmement faible. Quelquefois aussi la liqueur laisse déposer quelques flocons blanchâtres de silice ; il est bon de les séparer ; la décantation au moyen d'une pipette très-pointue, réussit bien : on perd à peine de la liqueur. Tant que la liqueur n'est pas...
Page 238 - Enfin l'on mettra dans un verre à pied bien propre la liqueur très- claire, qui devra être regardée comme de l'eau oxigénée étendue d'eau pure; le verre sera placé dans une large capsule aux deux tiers pleine d'acide sulfurique concentré : l'appareil sera introduit sous la cloche pneumatique , et l'on fera le vide. L'eau pure , ayant beaucoup plus de tension que l'eau oxigénée, se vaporisera .bien plus rapidement; de telle sorte, par exemple, qu'au bout de deux jours, la liqueur contiendra...
Page 237 - Ces épreuves se font sur de très-petiles quantités de liqueur. Dès que la liqueur est bien préparée, on la jette sur un filtre qu'on laisse égoutter, et que l'on comprime dans une toile. Le liquide provenant de la compression est versé sur un nouveau filtre parce qu'il est un peu trouble.
Page 413 - Dans la plupart des cas , on obtient un sel parfaitement neutre en évaporant une liqueur saline jusqu'à cristallisation. Alors la combinaison neutre cristallise. » Dans un autre passage, il s'exprime ainsi : « On range ordinairement parmi les sels neutres , tous ceux dans lesquels l'oxygène de l'acide est à celui de la base , dans la même proportion que celle qui existe dans les sels les plus neutres qu'un acide peut former avec les alcalis ou les terres alcalines. » On peut ajouter à ces...
Page 194 - ... est peu soluble dans l'eau froide, et très soluble dans l'alcool et dans l'éther ; il décompose l'eau et fournit de l'acide chlorhydrique et de l'acide cyanique.

Bibliographic information