Annales des sciences naturelles: Zoologie et biologie animale (Google eBook)

Front Cover
Masson, 1861 - Zoology
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 91 - ... elles ne sont soumises qu'à une seule puissance qui, quoique passive, dirige leur mouvement et fixe leur position. Cette puissance est le moule intérieur du corps organisé ; les molécules vivantes que l'animal ou le végétal tire des alimens ou de la sève, s'assimilent à toutes les parties du moule intérieur de leur corps; elles le pénètrent . dans toutes ses dimensions, elles y portent la végétation et la vie , elles rendent ce moule vivant et croissant dans toutes ses parties ;...
Page 315 - Il suffit, pour s'en convaincre , de jeter un coup d'œil sur la correspondance de Bentham et de s'assurer quels furent les hommes avec lesquels il entretint un échange suivi de lettres.
Page 76 - ... qu'il est toujours possible de prélever, en un lieu déterminé, un volume notable, mais limité d'air ordinaire, n'ayant subi aucune espèce de modification physique ou chimique, et tout à fait impropre néanmoins à provoquer une altération quelconque, dans une liqueur éminemment putrescible.
Page 23 - On rencontre parfois dans la poussière quelques œufs de » Microzoaires, comme on y rencontre une foule de corpuscules » légers, mais c'est une véritable exception. » Plus loin, M. Pouchet s'exprime ainsi : « Parmi les corpuscules de poussière qui appartiennent au règne » végétal, il ya des spores de Cryptogames, mais en fort petit » nombre. Enfin j'ai constamment rencontré, une certaine quantité » de fécule de blé mêlée à la poussière soit récente, soit ancienne.
Page 63 - La commission demande des expériences précises, rigoureuses, également étudiées dans toutes leurs circonstances, et telles, en un mot, qu'il puisse en être déduit quelque résultat dégagé de toute confusion née des expériences mêmes.
Page 92 - ... lequel les molécules organiques se trouvent en liberté dans la matière des corps morts et décomposés, dès qu'elles ne sont point absorbées par le moule intérieur des êtres organisés qui composent les espèces ordinaires de la nature vivante ou végétante ; ces molécules...
Page 47 - Je suis 1res porté à croire que cette production constitue un ferment organisé, et qu'il n'ya jamais transformation de l'urée en carbonate d'ammoniaque, sans la présence et le développement de ce petit végétal. Cependant mes expériences sur ce point n'étant pas encore achevées, je dois mettre quelque réserve dans mon opinion. Ce que...
Page 92 - ... et forment, comme dans la putréfaction, des corps organisés; c'est là l'origine des ténias, des ascarides, des douves et de tous les autres vers qui naissent dans le foie, dans l'estomac, les intestins et jusque dans le sinus des veines de plusieurs...
Page 20 - La question paraissait alors si obscure, que M. Biot, dont la bienveillance n'a jamais fait défaut à mes études, me voyait avec peine engagé dans ces recherches, et réclamait, de ma déférence à ses conseils, l'acceptation d'une limite de temps, au delà de laquelle j'abandonnerais ce sujet, si je n'étais pas maître des difficultés qui m'arrêtaient. M. Dumas, dont la bienveillance a souvent conspiré en ce qui me louche avec celle de M.
Page 8 - Needham ne tardèrent pas à être soumises à une vérification expérimentale. 11 y avait alors en Italie l'un des plus habiles physiologistes dont la science puisse s'honorer, le plus ingénieux, le plus difficile à satisfaire, l'abbé Spallanzani. Needham, ainsi que je le rappelais tout à l'heure, avait appuyé la doctrine des générations spontanées sur des expériences directes fort bien imaginées. L'expérience seule pouvait condamner ou absoudre ses opinions. C'est ce que Spallanzani...

Bibliographic information