Le premier amour est toujours le dernier: nouvelles

Front Cover
Editions du Seuil, 1995 - Love stories - 199 pages
1 Review
" Dans mon pays, il y a quelque chose de brisé dans les relations entre l'homme et la femme. Au sein du couple, il n'y a point d'harmonie. L'amour est le reflet d'une grande violence. Il est trop souvent confondu avec la sexualité. Alors que la femme dit qu'il n'y a pas de sexualité sans amour, l'homme lui répond : pas forcément. Ce livre raconte le déséquilibre et les malentendus entre l'homme et la femme arabes. Les histoires qu'on y trouve ne parlent que d'amour, c'est-à-dire de solitude, de secret et d'incompréhension. Et puis ce besoin d'amour devient vite une recherche de soi, car pour aimer l'autre, pour donner, il faut s'aimer un peu soi-même. Ce n'est pas si simple, dans un pays où la tradition et la religion aident surtout l'homme à asseoir sa petite puissance, alors même que rien ne peut s'y faire sans la femme. "

From inside the book

What people are saying - Write a review

Review: Le premier amour est toujours le dernier

User Review  - Hala Al Souk - Goodreads

Amazing stories with beautiful twists! Can read it over and over again. Read full review

Contents

Ruses de femmes
35
Un fait divers et damour
55
Le premier amour est toujours le dernier
73
Copyright

6 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information