Mémoires de Condorcet, sur la révolution française, extraits de sa correspondance et de celles de ses amis [really by F.G., marq. de la Rochefoucauld]. (Google eBook)

Front Cover
1824
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 212 - ... représentants de la nation. Vous n'avez point une sentence à rendre pour ou contre un homme : mais une mesure de salut public à prendre, un acte de providence nationale à exercer.
Page 2 - Je ne sais si j'ai trop bonne opinion de mon siècle; mais il me semble qu'il ya une certaine fermentation de raison universelle qui tend à se développer, qu'on laissera peutêtre se dissiper, et dont on pourrait assurer, diriger et hâter les progrès par une éducation bien entendue».
Page 213 - ... l'un ne comporte pas d'autres formes que l'autre. Le procès du tyran, c'est l'insurrection ; son jugement, c'est la chute de sa puissance ; sa peine, celle qu'exige la liberté du peuple. Les peuples ne jugent pas comme les cours judiciaires, ils ne rendent point de sentences, ils lancent la...
Page 226 - Et d'ailleurs qu'y at-il entre les prêtres et Dieu? Les prêtres sont à la morale ce que les charlatans sont à la médecine.
Page 55 - ... (c'est le faiseur de châteaux), s'imagine qu'il pourrait bien arriver qu'un jour il devînt roi de quelque île nouvelle, je choisirais, dit-il, Je choisirais d'abord un ministre honnête homme, Le choix est bientôt fait quand le public 'le nomme.
Page 180 - Tout homme a le droit de changer de patrie. Dès ce moment devenu citoyen d'une nouvelle patrie, il ne l'est plus de la première ; mais il est une première question à examiner. Ce citoyen se trouvet-il, par sa seule renonciation, privé de toute obligation ; je ne parle pas de ces obligations morales auxquelles on est tenu, même envers une patrie injuste; mais je parle des obligations sociales, et je dis qu'on ne peut, quoique devenu citoyen d'une nouvelle patrie, prendre les armes contre son...
Page 179 - Lally at-il dit, avec son éloquence accoutumée , que leur existence et leur mort furent également funestes à la patrie. A ces députés de la Gironde se joignirent Brissot, écrivain désordonné dans ses principes comme dans son style , et Condorcet , dont les hautes lumières ne...
Page 10 - ... pour le croire , fut le vrai fondateur de la société civile. Que de crimes, de guerres, de meurtres, que de misères et d'horreurs n'eût point épargnés au genre humain celui qui, arrachant les pieux ou comblant le fossé , eût crié à ses semblables : Gardez-vous d'écouter cet imposteur; vous êtes perdus si vous oubliez que les fruits sont à tous , et que la terre n'est à personne!
Page 125 - C'est l'établissement fait , par la constitution même, d'assemblées chargées de revoir , de perfectionner , de réformer cette constitution , soit à des époques déterminées encore par elle , soit au moment marqué par la volonté nationale , recueillie et exprimée sous une forme prescrite par la loi.
Page 302 - La grand'maman se porte mieux ; voilà deux jours qu'elle est plus forte et plus gaie : elle a réellement un goût véritable pour vous ; elle ne souffre pas que rien vous soit comparé. Je lui parle de temps en temps du duc de Richmond ; je la dispose à lui rendre service...

Bibliographic information