Histoire de l'Académie royale des sciences et des belles lettres de Berlin. [Formerly Miscellanea Berolinensia]. Avec les mémoires (Google eBook)

Front Cover
1770
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 350 - On dit publiquement, on imprime même que la morale est aussi ennuyeuse qu'inutile ; on soutient que la nature de l'homme est un composé de bien et de mal, que l'on ne change point cet être , que les plus fortes raisons cèdent à la violence des passions , et qu'il faut laisser aller le monde comme il va. Mais si l'on en...
Page 343 - ... toutes les vertus morales ; & comme effectivement cela eft véritable , il ne feroit pas difficile de les en convaincre. Pourquoi tâche-t-on de prendre les hommes par leur intérêt, quand on veut les engager à fuivre de certains partis , fi ce n'eft que l'intérêt propre eft de tous les argumens le plus fort & le plus convaincant? Servons-nous donc de ce même argument pour la morale : qu'on repréfente aux hommes les malheurs qu'ils s'attireront par une conduite vicieufe , & les biens tjui...
Page 346 - ... il ne fent pas les fervices ; il met le comble à la perfidie en rendant le mal pour le bien : mais cette âme dénaturée...
Page 350 - Il faudroit commencer aujourd'hui par imiter l'exemple des anciens , employer tous les encouragemens qui peuvent rendre l'espèce humaine meilleure, préférer dans les écoles l'étude de la. morale à toute autre connoissance...
Page 342 - Mais que dirons -nous des motifs qu'on tire de l'amour de Dieu pour rendre l'homme vertueux , de cet amour que les quiétistes exigent dégagé des craintes de l'enfer et des espérances du paradis? Cet amour est-il dans la possibilité des- choses? Le fini ne peut concevoir l'infini; par conséquent nous ne pouvons nous former aucune idée exacte de la Divinité; nous pouvons nous convaincre en général de son...
Page 346 - ... contre fes prévarications ? Mais le vice le plus abominable de tous , le plus noir , le plus infâme, c'eft l'ingratitude.
Page 349 - Il ne faut donc que leur présenter les vrais biens, leur en faire connaître la valeur, et savoir manier leurs passions en opposant un penchant à l'autre, pour en tirer avantage en faveur de la vertu.
Page 347 - Les bornes de ce discours ne permettent pas que cette matière y soit épuisée; je me contente d'avancer que tous ceux qui trouveront de nouveaux motifs propres à réformer les mœurs rendront un service important à la société, j'ose même dire à la religion.
Page 342 - Qu'y at-il de plus beau et de plus admirable que de tirer, même d'un principe qui peut mener au vice, la source du bien, du bonheur et de la félicité publique?
Page 354 - S la faculté de prévoir notre fort. Ce feroit bien pis fi cette prévifion alloit jusqu'à nous marquer le moment où nous devons finir. Notre unique reflburce eft d'imaginer cette fin dans un avenir vague, & de la reculer en idée à mefure que nous en approchons : reflburce pitoyable, mais qui cependant asfoupit nos inquiétudes & nous permet de goûter quelques plaifirs femés...

Bibliographic information