Pouvoir et contestations à Byzance (963-1210)

Front Cover
Publications de la Sorbonne, 1990 - Aristocracy (Political science) - 523 pages
0 Reviews
L'histoire de Byzance est jalonnée de multiples crises, qui ont renforcé l'image négative de l'Empire chez les historiens occidentaux. Cet ouvrage est consacré aux diverses formes de la compétition politique, rivalités pour le trône ou luttes pour l'autonomie régionale. Il cherche à les rendre intelligibles en analysant les moyens d'action de l'aristocratie, principal agent des troubles : implantations provinciales, réseaux familiaux, solidarités militaires ou liens de service. Le clivage entre civils et militaires - traditionnellement évoqué mais rarement pertinent - est ainsi remis en cause, alors que le poids de grands clans régionaux importe davantage. Il apparaît également que de véritables équipes alternaient au pouvoir, notamment au XIe siècle, et que les provinces restaient fidèles tant que la protection impériale compensait, aux yeux des populations, le versement de l'impôt.
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Préface
1
Introduction
13
Fiches documentaires
19
Pratique de la révolte
157
Lempereur et le rebelle
177
lopposi
191
Constantinople
199
Lenracinement provincial de laristocratie
207
Les grands corps de lÉtat
303
Prépondérance et déclin relatif de laristocratie micrasiati
321
Basile II
333
le nouvel Empire
359
Les mouvements régionaux de dissidence au XIe siècle
379
Le fragile apogée des Comnènes 11081180
413
11801204
427
dentale
440

que
213
invasions turques jusquaux conséquences de la prise de Constantinople
237
délimitation du groupe dirigeant
249
Clans et parentèles
261
Les formes de dépendance
287
gaphas et Léon Sgouros
454
Conclusion
475
Indices
481
Table des matières
521
Copyright

Common terms and phrases