Zürcher Taschenbuch: Neue folge, Volume 3 (Google eBook)

Front Cover
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 123 - ... en peu d'années. Vous avez éprouvé de grands maux; un grand résultat vous reste, l'égalité et la liberté de vos concitoyens. % Quel que soit le lieu où naisse un Suisse aujourd'hui, sur les bords du Léman comme sur ceux de l'Aar, il est libre ; c'est la seule chose que je voie distinctement dans votre état politique actuel. La base du droit public de l'Europe est aujourd'hui de maintenir dans chaque pays l'ordre existant. Si toutes les puissances ont adopté ce principe , c'est que...
Page 327 - Secrétaire du conseil des dix, envoyé de la République de Venise, écrites pendant son séjour à Zurich 1607 — 1608.
Page 82 - ich alles an meinen compatrioten ferliehr. Alle erlichen leute „gehen weg, nur wir sind gefeselt. Ich wünschte ds. des Volkes wuth „über mich gienge, das Leben ist quälend. Ach, ws wir alles „leiden! Sie, bester herr füsli, haben zum Glück noch nichts erfahren, „zu Ihrer Zeit gieng noch alles...
Page 115 - Tout est bien sortant des mains de l'auteur des choses et tout dégénère entre les mains de l'homme; le chefd'œuvre de la nature en est le destructeur.
Page 129 - The latter paid $25,000 for 250,000 acres "on a branch of Guiandott River, about six miles from the mouth of Little War Creek, a branch of Sandy River.
Page 118 - l'occasion de faire beaucoup de copies de grands maîtres. Elle ya „accquis une coirection de dessin qui n'est pas wop commun parmi „nous autres femmes. Elle est aussi capable à faire des choses „d'invention, car j'ay entendu parler à Mr. Gérard d'un tableau de „genre dont un petit savoyard est le sujet, et qui avoit fort bien „réussi. — Elle remplit à la grande satisfaction de ses supérieurs „et de ses élèves la place de maitresse de dessin dans la maison „royale de St. Denis.
Page 180 - qu'il eut achevé son ouvrage. Il me disoit: j'aurai quitté „la terre avec tant de plaisir, si avant j'avais pu présenter „aux hommes tous les moyens infaillibles pour leur bonheur. „Oui, Madelène, j'aurois été le plus heureux des hommes! „Mais je sens que je n'ay plus que quelques jours à vivre et ,je me résigne à la volonté de Dieu. Chère Madelène, prends „courage, nous nous réunirons bientôt!
Page 83 - Ihre und meine freunde leiden: ihr ñamen darf ich nicht wagen „auszusprechen (es war die Familie Terrier de Moncicl gemeint), „aber Sie wissen \vol ds. es meine liebste u. einzige freundinn hier „ist; sie und ihr brafer mann sind ferborgen, oder jez gar ausem ..Land. Sie schrieb mir, aber sagte mir nicht woh sie ist. Ihre „Relligion und tugend unterstützt sie. Ich gehe zuweilen zu ihren „ferwandten, aber im ferborgenen, dan unsre Schritt sind abgemessen. „Was ich for unsere unglücklichen...
Page 48 - Marquis de buchet, homme d'esprit, trouvoit les „images poétiques de Schweizer si belles, qu'il en nota beaucoup, „en lui disant: il faut que vous me permettiez de m'en emparer." „Fabre d'Eglantine, quoique bouffé d'orgueil et se croyant „le premier génie de l'univers, disait cependant à Schweizer: Je „viens puiser la science chez vous; vous êtes mon encyclopédie, „et je compte si bien sur votre délicatesse que je ne crains point „d'être trahi par vous, si je me sers quelquefois...

Bibliographic information