Recherches chimiques sur la végétation (Google eBook)

Front Cover
Nyon, 1804 - Plant physiology - 327 pages
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 41 - Cet appareil a été exposé pendant six jours de suite, depuis cinq heures du matin jusqu'à onze heures, aux rayons directs du soleil , affaiblis toutefois lorsqu'ils avaient trop d'intensité. Le septième jour, j'ai retiré les plantes, qui n'avaient pas...
Page 261 - ... démontrée pour celles qui y existent constamment. Leur petite quantité n'est pas un indice de leur inutilité. Le phosphate de chaux contenu dans un animal, ne fait peut-être pas la cinq centième partie de son poids : personne ne doute cependant que ce sel ne soit essentiel à la constitution de ses os. J'ai trouvé ce même sel dans les cendres de tous les végétaux où je l'ai recherché , et nous n'avons aucune raison pour affirmer qu'ils puissent exister sans lui.
Page 207 - Si l'azote est un être simple, s'il n'est pas un élément de l'eau, on doit être forcé de reconnaître que les plantes ne se l'assimilent que dans les extraits végétaux et animaux et dans les vapeurs ammoniacales ou d'autres composés solubles dans l'eau qu'elles peuvent absorber dans le sol et dans l'atmosphère. On doit admettre que lorsqu'elles végètent dans une atmosphère non renouvelée, à...
Page 42 - J'ai établi un appareil semblable avec de l'air » atmosphérique pur , et le même nombre de plantes à la » même exposition : celui-ci n'a changé ni en pureté ni > eu volume. » II résulte des observations eudiométriques énoncée...
Page 35 - L'atmosphère des plantes, examinée à cette époque, s'est trouvée viciée; elle ne contenait plus que 16/100 de gaz oxygène. » J'ai eu souvent l'occasion de faire des expériences analogues, qui ont confirmé l'observation de Th. de Saussure ; mais avant d'en publier les résultats , j'ai voulu instituer à cet égard des recherches plus précises. en opérant , non pas sur des tronçons de végétaux...
Page 34 - J'ai suspendu à la partie supérieure des récipients qui recouvraient les pois, 7 ou 8 grammes (a ou 3 gros) de chaux éteinte à l'eau et desséchée ensuite brusquement à la chaleur de l'eau bouillante. J'ai fait reposer l'ouverture de ces récipients sur des soucoupes pleines d'eau de chaux. Dès le second jour, l'atmosphère des plantes exposées au soleil dans cet appareil , a diminué jde volume.
Page 61 - Les feuilles du chêne (quercus robur), du marronnier d'Inde, du faux acacia, du scdum re/lexum et de la plupart des végétaux, diminuent le volume de leur atmosphère. Son gaz oxygène disparaît et il se forme un volume de gaz acide carbonique libre inférieur au volume du gaz oxygène consumé pendant l'expérience.
Page 35 - ... fait végéter en même temps, sans chaux , sous des récipients pleins d'air commun , ne l'avaient changé ni en pureté ni en volume, et ils étaient sains et vigoureux dans toutes leurs parties. Nous voyons par l'expérience avec la chaux qu'il ya eu absorption et par conséquent formation d'acide carbonique; car la substance qui a produit l'absorption n'a eu d'action que sur ce gaz. Nous voyons de plus que la présence ou plutôt l'élaboration de l'acide carbonique est nécessaire à la...
Page 271 - ... en général, en plus grande quantité, les substances dont les solutions séparées sont moins visqueuses ; •4° Lorsque l'on compare le poids de l'extrait que peut fournir le sol le plus fertile au poids de la plante sèche qui s'y est développée, on trouve qu'elle n'a pu y puiser qu'une très-petite partie de sa propre substance.
Page 41 - Le mélange aériforme était renfermé dans un récipient fermé par du mercure humecté ou recouvert d'une très mince couche d'eau pour empêcher le contact de ce métal avec l'air qui environnait les plantes ; car j'ai bien constaté que ce contact , ainsi que l'ont annoncé les chimistes hollandais , est nuisible à la végétation dans des expériences prolongées. » J'ai introduit sous ce récipient sept plantes de pervenche...

Bibliographic information