D'or, d'ombre et de pourpre

Front Cover
L'Harmattan, 2008 - 99 pages
0 Reviews
Oscar Levertin (1862-1906) est certainement le critique littéraire suédois le plus connu de la fin du XIX° siècle. Il se plut à analyser et à commenter la Littérature française, les civilisations et les cultures francophones. Comme poète, son nom reste attaché à des textes d'inspiration religieuse, mais aussi à des poèmes plus personnels de facture néoromantique, tels ceux qui composent ce recueil. Ceux-ci sont présentés pour la première fois en traduction française.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Bibliographic information