Le livre noir de la révolution française

Front Cover
Cerf, 2008 - History - 882 pages
0 Reviews
Légitimes et glorieux, festifs et fraternels, fruits d'une " raison " attendue par les siècles : c'est ainsi que sont habituellement présentés les événements de ce qui fut aussi l'une des périodes les plus sanglantes de l'histoire, inaugurant tragiquement une succession de révolutions et de conflits qui marquèrent l'Europe jusqu'au milieu du XXe siècle. Il est toujours dans l'intérêt d'une nation de faire briller quelques mythes fondateurs et dans l'intérêt de ceux qui ont pris le pouvoir de masquer la violence et l'arbitraire sur lesquels ils ont assis leur domination. Mais l'histoire ne s'écrit pas comme la mythologie, et son exigence de vérité ne devrait pas s'encombrer de visées utilitaristes. Cet ouvrage n'entend pas " noircir " des faits qui témoignent par eux-mêmes. Cette violence inouïe - qui pourtant se réclamait des Lumières - produisit une onde de choc telle qu'elle devait s'étendre sur plusieurs générations. Elle entraîna avec elle, sur le phénomène révolutionnaire, toute une série d'œuvres et de réflexions critiques dont on dénie trop vite, souvent, la légitimité.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Chapitre vu Fr Morgan Donoso Cortés observateur
529
J Ruiz de Chastenet Le sens méta
547
P E Prouvost dAgostino Lautre
573
Copyright

20 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information