État de l'instruction primaire dans l'ancien diocèse d'Autun pendant les dix-septième et dixhuitième siècles (Google eBook)

Front Cover
H. Champion, 1878 - Education - 210 pages
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 101 - Ignorantins sont survenus pour achever de tout perdre ; ils apprennent à lire et à écrire à des gens qui n'eussent dû apprendre qu'à dessiner et à manier le rabot et la lime, mais qui ne le veulent plus faire...
Page 15 - En nom de Nostre Seigneur, Amen. L'an de l'incarnation d'icelluy courant mil cinq cens vingt six, le septiesme jour du moys d'avril après Pasques, je Guyot Chamard, escuyer, seigneur de la Chappelle, savoir fayz à tous ceulx qui ces présentes lettres verront et ourront que...
Page 11 - Il y avait un peu avant cette époque , et même encore alors, une si grande rareté de maîtres de grammaire , qu'on n'en voyait pour ainsi dire aucun dans la campagne et qu'à peine en pouvait-on trouver dans les grandes villes ; encore étaient-ils d'une si faible science qu'on ne pouvait les comparer aux clercs qui sont maintenant errans dans les campagnes.
Page 101 - Le peuple même peut étudier ; des laboureurs, des artisans envoient leurs enfants dans les collèges des petites villes où il en coûte peu pour vivre, et quand ils ont fait de mauvaises études qui ne leur ont appris qu'à dédaigner la profession de...
Page 37 - ... pas lire. Un curé a beau multiplier les catéchismes, les prônes, les lectures : ou ses paroissiens n'y assistent pas ; ou s'ils y assistent, ils n'écoutent pas; ou s'ils écoutent, ils ne comprennent pas; ou s'ils comprennent, ils ne retiennent presque rien de ce qu'on leur a dit : et la paroisse la mieux preschée, s'il n'ya point d'école publique, ne sera pas toujours la plus éclairée et la mieux réglée.
Page 77 - Instructions synodales de 1662, prenez tous les ans quelque somme d'argent sur le revenu de la fabrique pour aider à avoir un maître d'école dans les lieux où il n'y en a pas 2 à cause de la pauvreté des habitans.
Page 77 - Si vous pouvez vous même contribuer de quelque chose à la subsistance dudit maître d'école, préférez cette aumône à celles qui ne sont pas si nécessaires et si pressantes. En un mot, n'oubliez rien de tout ce qui dépendra de votre zèle pour procurer l'établissement d'un maître d'école dans vos paroisses...
Page 11 - Voyant que de tous côtés on se livre avec fureur à l'étude de la grammaire, et que le nombre toujours croissant des écoles en rend l'accès facile aux hommes les plus grossiers...
Page 101 - La résolution de cette question dépend de savoir s'il ya assez de laboureurs, as^ez de soldats... Il n'ya jamais eu tant d'étudiants dans un royaume où tout le monde se plaint de la dépopulation : le peuple même veut étudier; des laboureurs, des artisans envoient leurs enfants dans les collèges des petites villes, où il en coûte peu pour vivre... Les frères de la doctrine...
Page 38 - ... et les pasteurs ont la douleur de voir que les jeunes gens qui ne sçavent pas lire, oublient bientôt après leur première communion jusqu'aux premiers éléments de la religion qu'ils avoient appris dans leur enfance. D'ailleurs, quelle honte et quelle indécence, pour cette sainte religion, de ne pas trouver dans un village un clerc pour servir à l'auguste sacrifice, assister...

Bibliographic information