Histoire philosophique de la Révolution de France: depuis la première Assemblée des notables juslqu'à la paix de 1801, Volume 7 (Google eBook)

Front Cover
Belin, 1801 - France
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 151 - Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est pour le peuple et pour chaque portion du peuple le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.
Page 261 - L'Europe, qui avait pris les armes contre la république française, les a posées. Votre nation reste seule, et cependant le sang va couler plus que jamais.
Page 469 - Dalmatie, les îles ci-devant vénitiennes de l'Adriatique, les bouches du Cattaro, la ville de Venise, les lagunes et les pays compris entre les états héréditaires de SM l'Empereur et Roi, la mer Adriatique, et une ligne qui partira du Tyrol, suivra le torrent en...
Page 470 - San-Giacomo, offrant un avatage égal aux deux parties , laquelle sera désignée par des officiers du génie nommés de part et d'autre avant l'échange des ratifications du présent Traité. La ligne de limite passera ensuite...
Page 232 - Le Pape a refusé de répondre aux avances officielles qui lui ont été faites par le citoyen Cacault , ministre de la République française , pour l'ouverture d'une négociation de paix.
Page 358 - Pendant huit jours l'armée vénitienne assiège les trois châteaux de Vérone : les canons qu'ils mettent en batterie leur sont enlevés à la baïonnette; le feu est mis dans la ville, et la colonne mobile, qui arrive sur ces entrefaites, met ces lâches dans une déroute complète, en faisant trois mille hommes de troupes de ligne prisonniers, parmi lesquels plusieurs généraux vénitiens. « 13° La maison du consul français de Zante a été brûlée dans la Dalmatie.
Page 427 - J'éloignerai les coquins, et les placerai dans des lieux où ils ne peuvent nuire, et où leur position sera telle qu'ils ne pourront se réunir. Cela fait, dès que je serai de l'autre côté du Rhin, je proclame le roi; j'arbore le drapeau blanc ; le corps de Condé ct l'armée de l'Empereur s'unissent à nous : aussitôt je repasse le Rhin et je rentre en France.
Page 150 - ... viennent de licencier et de traiter indignement ceux des bataillons qui ont eu la vertu de se refuser à les seconder dans leurs atroces desseins contre le peuple ; qu'ils ont osé mettre en jugement ceux des braves soldats qui ont déployé le plus d'énergie contre l'oppression, et qu'ils ont joint à cette infamie celle de qualifier d'inspiration royaliste leur généreuse résistance à la volonté des tyrans ; « Considérant qu'il serait difficile et trop long de suivre et de...
Page 396 - ... qui tendent au service de la cause, mais jamais celles dont le résultat pourrait être de leur faciliter la prise de quelqu'une de nos places maritimes, et en général...
Page 428 - Mais il faut que vous sachiez que pour le soldat français la royauté est au fond du gosier. Il faut, en criant vive le roi! lui donner du vin et un écu dans la main.

Bibliographic information