Lettres écrites d'Egypt et de Nubie: en 1828 et 1829 (Google eBook)

Front Cover
F. Didot Fréres, 1833 - Egypt - 472 pages
1 Review
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Related books

Common terms and phrases

Popular passages

Page 312 - Je dirai seulement que, plusieurs fois, assis, au lever de l'aurore , sur les immenses genoux de Memnon, aucun accord musical sorti de sa bouche n'est venu distraire mon attention du mélancolique tableau que je contemplais , la plaine de Thèbes , où gisent les membres épars de cette aînée des villes royales.
Page 90 - Ce pauvre diable, peu rassuré d'abord, nous mit dans la bonne voie et finit par marcher de bonne grâce : maigre, sec, noir, couvert de vieux haillons, c'était une momie ambulante : mais il nous guida fort bien et nous le traitâmes de même. Les temples nous apparurent enfin. Je n'essaierai pas de décrire l'impression que nous fit le grand Propylon et surtout le portique du grand Temple. On peut bien le mesurer, mais en donner une idée , c'est impossible. C'est la grâce et la majestée réunies...
Page 231 - So« leil leur dit : prenez vos faucilles, moissonnez vos grains , « emportez-les dans vos demeures , jouissez-en et les présentez « aux dieux en offrande pure. » Ailleurs enfin on les voit se baigner , nager , sauter...
Page 412 - M. le baron DE LA. BOUILLERIE, Intendant• général de la Maison du Roi. MONSIEUR LE BARON , Mon premier devoir, en touchant la terre de France , est de renouveler l'expression de toute ma gratitude à la main protectrice qui, secondant les hautes vues du roi pour l'avancement des études historiques, m'a généreusement fourni...
Page 356 - ... égyptiens manœuvrent à la fois à la voile et à l'aviron : des archers en garnissent les hunes , et leur proue est ornée d'une tête de lion. Déjà un navire fekkarien a coulé , et la flotte alliée se trouve resserrée entre la flotte égyptienne et le rivage, du haut duquel Rhamsès-Méïamoun et ses fantassins lancent une grêle de traits sur les vaisseaux ennemis.
Page 226 - ... l'illuminateur de l'Egypte et la source de tous les biens physiques et moraux nécessaires à ses habitants ; le Pharaon mort fut donc encore naturellement comparé au soleil se couchant et descendant vers le ténébreux hémisphère inférieur qu'il doit parcourir pour renaître de nouveau à l'orient et rendre la lumière et la vie au monde supérieur (celui que nous habitons), de la même manière que le roi défunt devait renaître aussi, soit pour continuer ses transmigrations , soit pour...
Page 250 - ... sauvage de la série) les Européens qui, à ces époques reculées, il faut être juste, ne faisaient pas une trop belle figure dans ce monde.
Page 141 - Ce personnage est figuré dans le spéos (Vlbrim , rendant ses respectueux hommages à Sésostris, et à la tête de tous les fonctionnaires publics de son gouvernement , parmi lesquels on compte deux hiérogrammates, plus le grammate des troupes, le grammate des terres, l'intendant des biens royaux, et d'autres scribes sans désignation plus particulière.
Page 207 - Sur toutes les architraves des autres colonnes ornant les cours et les salles intérieures, colonnes au nombre de io5, la plupart intactes, on lit, en grands hiéroglyphes d'un relief très-bas et d'un excellent travail, des dédicaces faites au nom du roi Aménophis. Je mets ici la traduction de l'une d'elles , pour donner une idée de toutes les autres, qui ne diffèrent que par quelques titres royaux de plus ou de moins.
Page 160 - ... à la suite de ces richesses, marchent quelques Bischaris prisonniers , hommes et femmes , l'une de celles-ci portant deux enfants sur ses épaules et dans une espèce de couffe , suivent des individus conduisant au roi des animaux vivants, les plus...

Bibliographic information