Etier

Front Cover
Gallimard, 1991 - Poetry - 364 pages
0 Reviews
ier Ce recueil se compose de huit groupes de poèmes : Relevés est une contemplation de la mer et de ses environs qui fait penser à Carnac. Réseau, qui contient un beau poème sur Jean Follain, Elégies et Paliers sont des groupes plus narratifs où le poète s'abandonne à des émotions humaines aussi profondes que pudiques. Exercices et Ronces sacrifient à l'introspection, au regard critique, à toutes les interrogations, même psychanalytiques. Dans Analyses, le poète regarde, avec ce mélange de fraternité et de méfiance dominée qui lui sont propres, l'hiver, la lumière, la prairie, l'été. L'Herbier conclut cette série de poèmes dont l'ensemble compose un recueil équilibré, qui ne rompt jamais la musique secrète de Guillevic. Autres Le poète a rassemblé ici les poèmes de dix ans, de 1969 à 1979. Ils se groupent en quatre recueils : Contes et nouvelles sont trente-deux histoires brèves transformées en poèmes, évoquant presque toujours un univers d'enfance, candide et lucide à la fois. Bergeries comprend une cinquantaine de sizains de six pieds, tous bâtis sur la même ossature, mais chaque fois nouveaux par la forme subtile d'aveu ou par la discrétion du chant d'amour, ou encore par l'intrusion de l'humour dans la passion. Dialogues se compose de quatrains renfermant chacun quatre répliques d'un dialogue elliptique. Le Dit du pérégrin comporte une cinquantaine de poèmes sur le pèlerinage, le passage qu'est la vie.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Bibliographic information