Étude sur Prudence suivie du Cathemerinon traduit et annoté par l'Abbé A. Bayle ...

Front Cover
Bray, 1860 - 312 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 229 - O novum caede stupenda vulneris miraculum ! hinc cruoris fluxit unda, lympha parte ex altera : lympha nempe dat lavacrum, turn corona ex sanguine est.
Page 145 - Ptolémaïs, sous l'impression du spectacle de la nature mis en rapport avec le cœur de l'homme, il marquait par des hymnes les principales heures et les divisions du temps. Le charme de ces préludes était dans leur sainteté, dans le rappel de l'âme à elle-même, dans le contraste de cette pureté religieuse avec les vices du monde profane, et enfin dans les espérances de la vie spirituelle supérieure à tous les sentiments de l'existence ici-bas. Tel est, ce semble, cet hymne matinal composé...
Page 144 - Essais sur le génie de Pindare et sur la poésie lyrique dans ses rapports avec l'élévation morale et religieuse des peuples; par M. Villemain, membre de l'Institut. ln-8°, 618 p. Paris, impr. et lib. F. Didot frères, fils et G".
Page 273 - Que laisse envoler le glaneur, Le passereau suit le vanneur, Et l'enfant s'attache à sa mère. Et, pour obtenir chaque don Que chaque jour tu fais éclore, A midi, le soir, à l'aurore, Que faut-il ? Prononcer ton nom ! 0 Dieu ! ma bouche balbutie Ce nom des anges redouté : Un enfant même est écouté Dans le chœur qui te glorifie. On dit qu'il aime à recevoir Les vœux présentés par l'enfance, A cause de cette innocence Que nous avons sans le savoir.
Page 150 - Atqui fine sub ultimo peccatrix anima stultitiam exuat : 3 5 saltem voce Deum concelebret, si meritis nequit : hymnis continuet dies, nec nox ulla vacet, quin Dominum canat : pugnet contra hereses, catholicam discutiat fidem, conculcet sacra gentium, 40 labem, Roma, tuis inferat idolis, carmen martyribus devoveat, laudet apostolos.
Page 138 - Ceteri mariti super tumulos conjugum spargunt violas, rosas, lilia, floresque purpureos, et dolorem pectoris his officiis consolantur. Pammachius noster sanctam favillam ossaque veneranda eleemosynae balsamis rigat.
Page 231 - Macte iudex mortuorum, macte rex viventium, dexter in parentis arce qui cluis virtutibus omnium venturus inde iustus ultor criminum.
Page 219 - ¡ta nos amico lactat hortatu, levis obsequela ut 20 mulceat artus. Addit et, ne quis velit invenusto sordidus cultu lacerare frontem, sed decus vultus capitisque pexum comat honorem. 25 Terge ieiunans, ait, omne corpus, neve subducto faclem rubore luteus tingat color aut notetur pallor in ore.
Page 288 - Ils les enveloppaient de linges très-fins ou d'étoffes de soie ; quelquefois ils les revêtaient d'habits précieux. Ils les laissaient exposés trois jours, ayant grand soin de les garder cependant , et de veiller auprès en prières. Ensuite ils...
Page 230 - Deo. ad brevem se mortis usum dux salutis dedidit, mortuos olim sepultos ut redire insuesceret, 95 dissolutis pristinorum vinculis peccaminum. tune patres sanctique multi conditorem praevium iam revertentem secuti tertio demum die carnis indumenta sumunt, eque bustis prodeunt.

Bibliographic information