Étude sur l'Académie d'Orthez, fin du XVIe et commencement du XVIIe siècle ...

Front Cover
J. Goude-Dumesnil, 1885 - 91 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 78 - ... nous avons dérogé et dérogeons par ces présentes, car tel est nostre plaisir ; et afin que ce soit chose ferme et stable à toujours, nous y avons fait mettre nostre scel.
Page 38 - Je promets et jure de m'acquitter loyaument de la charge qui m'est commise, à savoir de travailler pour l'instruction des enfans et auditeurs, de faire les lectures qui me sont ordonnées par les statuts de nos seigneurs et supérieurs. Et en general de mettre peine que l'eschole soit conduite en bon ordre.
Page 78 - ... sy donnons en mandement a nos âmes et féaux Conseillers les gens tenans...
Page 2 - La Faculté n'entend ni approuver ni désapprouver les opinions particulières du candidat.
Page 31 - En ce poinct, je m'en remets du tout au collège de « Genève, excepté qu'il faut qu'on entretienne icy des escho« liers aux dépens de l'église.
Page 64 - S'il ne doit pas être placé à côté d'un Calvin et d'un Th. de Bèze, dont il s'honore d'avoir été l'élève, il vient immédiatement après eux. Il est des premiers du second rang... Il a eu les qualités et les défauts des théologiens éminentsduxvi
Page 70 - Pource que nous désirons infiniment donner tous les « moyens que nous pourrons à ce que la jeunesse de notre...
Page 7 - J'ajoute que, vu les circonstances où il écrivait, il est modéré et ne se laisse pas aveugler par l'esprit de parti. On peut ajouter à cela une grande sûreté d'informations. Il pouvait dire : «j'étais là, telle chose m...
Page 24 - Orthez était le principal foyer < du protestantisme, Lescar celui du catholicisme ; l'une « était la Genève, l'autre la Rome du Béarn. La rivalité des « deux villes cachait donc la rivalité des deux cultes.

Bibliographic information