Œuvres complètes de Eugène Scribe: Comédies, vaudevilles

Front Cover
E. Dentu, 1877 - 338 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 157 - DVCROS, gaiement. Du tout, mes amis, du tout ! je ne me fâche pas, moi : d'abord, je suis bon enfant; je suis connu pour cela dans le quartier. Je vous ferai saisir, mais d'amitié. / AUGUSTE. Comment ! morbleu ! SCIPION. Daignez nous écouter : si, sans vous donner d'argent, on s'entendait avec vous? Par exemple, en cas de maladie, je vous promets de vous faire deux visites par jour, et gratis.
Page 176 - ... chauffer.) Comme moi à ton dîner; car il me semble que l'heure approche. Scipion, (à part.) Nous y voilà. J'étais bien étonné qu'il l'eût oublié. (A Franval.) Mon professeur, si, en attendant, vous vouliez jeter un coup d'œil sur ma bibliothèque ? Auguste, (bas à Scipion.) Ta bibliothèque ! Scipion, (de même.) Ces trois livres de médecine qui sont là, sur la planche. (A part.) Et Camille qui ne revient pas! SCÈNE XI. Victor, Auguste, Camille, Scipion, Franval, toujours à la...
Page 164 - A quoi bon, puisque vous le tenez ? ai-je des secrets pour vous? voyez vous-même. VICTOR, après avoir parcouru le billet, fait un geste de colère et se reprend. Camille, je vous en prie, laissez-nous un instant. CAMILLE. Mon ami, qu'avez-vous donc?
Page 147 - Toi qui m'as servi de modèle, Tiens, comment trouves-tu cela ? CAMILLE. Comme c'est bien ! VICTOR. Moins bien que celle Dont le souvenir m'inspira. (Lui prenant la main.) Oui, je l'ai fait à ton image! CAMILLE. Victor, vous ne travaillez pas. VICTOR. Puis-je penser à mon ouvrage Quand je regarde tant d'appas? CAMILLE, lui fermant la bouche et détournant la lète.
Page 166 - Que vous ne partagerez pas. Ou plutôt je disais : c'est ma femme et moi qui tiendrons le ménage ; et par ce moyen nous ne nous quitterons pas ; nous resterons ensemble. Je sais que le moment n'est pas favorable, puisque nous n'avons rien que des dettes, et que notre loyer même n'est pas payé ; mais enfin les circonstances peuvent changer ; et si jamais je fais fortune, ce sera pour la partager avec vous, mes amis, et avec elle ; hein, que distu de mon plan ? Victor. Qu'il me parait très-raisonnable,...
Page 163 - ... s'il le fallait, j'irais les jouer ; en avant deux, chassez, croisez, et la queue du chat. Victor. Tu as raison, c'est peut-être un amour-propre, une fierté déplacée; mais avec cette idée-là, ce serait plus fort que moi, il me serait impossible de rien faire. Auguste, (passant à sa droite.) Eh bien! on ne te demande rien, c'est déjà fait : regarde ton tableau d'Elisabeth ; nous l'avons vendu cinq cents francs ; dans l'instant on va nous les apporter. Victor. Quoi ! ce tableau ? Ah, mon...
Page 173 - ... encore plus haut. Il est vrai qu'alors on avait de meilleures jambes; mais, vois-tu, mon ami Scipion, c'est un temps à passer ; à mesure que tu t'élèveras en réputation, tu descendras d'un étage. Scipion. C'est pour cela, mon professeur, que vous êtes maintenant au premier.
Page 169 - Scipion. Non pas ; et voilà que vous m'effrayez, car ça offre tous les caractères d'une épidémie. {A Victor, montrant Auguste.) Sais-tu ce qui lui a pris ?' Victor. Oui, sans doute; il est comme toi, il aime Aussi Camille. Scipion. Comment ! il se pourrait ? Auguste. Ah ! mon dieu, oui ; je suis le plus malheureux des hommes. Scipion. C'est moi qui le suis, moi qui lui enlève sa maîtresse ; car je ne puis guère en douter, je parierais que c'est moi qu'elle aime. • Auguste. Oh ! si ce n'était...
Page 139 - Paris, dans un sixième étage. Le Théâtre représente une mansarde. Porte d'entrée dans le fond. Portes latérales. Sur le premier plan, à droite du spectateur, une croisée. Sur le second, une cheminée ; à gauche, un grand tableau sur un chevalet. Une petite table auprès de la croisée. SCÈNE PREMIÈRE. Victor, Auguste. ( Victor, à gauche du spectateur, est assis près de son chevalet, et travaille ; Auguste, de l'autre côté, son habit à moitié passé, écrit debout sur une partition.'}...
Page 157 - Ducros. Je n'en veux pas. • Scipion. Ce sera parlant. Ducros. Raison de plus ; de l'argent, de l'argent. Auguste, (le menaçant.) Eh bien ! puisqu'il n'ya pas moyen de lui faire entendre raison... Camille, (le retenant et passant entre lui et Ducros.) Auguste, y pensez-vous ? (A Ducros.) Eh quoi ! monsieur, vous qui aviez l'air si bon et si humain, vous ne voulez point nous accorder le moindre délai, vous voulez nous renvoyer ? Ducros. Vous renvoyer ! non pas. Camille. Vous voulez que nous vous...

Bibliographic information