Œuvres complétes de Regnard: avec des avertissements et des remarques sur chaque piéce

Front Cover
Chez Le Févre, 1810
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 66 - L'enfant de famille, sur les frontières de l'orchestre, fait la moue à l'usurier qui ne saurait lui demander ni le principal ni les intérêts. Le fils mêlé avec les acteurs rit de voir son père avaricieux faire le pied de grue dans le parterre, pour lui laisser quinze sous de plus après sa mort.
Page 187 - Qu'est-ce que c'est, s'il vous plaît, qu'une demi-fille? ARLEQUIN. Mais, une demi-fille, c'est une fille qui... dans l'occasion... Avez-vous jamais vu des castors? LA JEUNE FILLE. Oui, monsieur. ARLEQUIN. Eh bien ! il ya des castors et des demi-castors. Une demifille, c'est comme qui dirait un demi-castor; il y entre un certain...
Page 65 - Vous, des rossignols? Ma foi! vous n'êtes tout au plus que des merles que le parterre prend soin de siffler tous les jours. LE PARTERRE. Cela n'est pas vrai. Les Italiens me donnent le mardi et le vendredi pour me reposer; mais chez les Français, je n'ai pas un jour pour reprendre mon haleine.
Page 64 - Mais pour des comédiens français, la nature les fait en dormant ; elle les forme de la même pâte dont elle fait les perroquets, qui ne disent que ce qu'on leur apprend par cœur; au lieu qu'un Italien tire tout de son propre fond, n'emprunte l'esprit de personne pour parler, semblable à ces rossignols éloquents qui varient leur ramage suivant leurs différents caprices.
Page 81 - ... que l'amour pour faire les mariages. ROGER. Oh ! que ce n'est plus le temps ! Quand on veut se marier aujourd'hui, on va chez le père et la mère marchander une fille comme une aune...
Page 268 - Allons, il faut vous faire deux plaisirs à la fois, vous marier et vous rajeunir. LE DOCTEUR Me rajeunir? ARLEQUIN Oui, vous rajeunir. Je m'en vais vous faire piler dans le mortier de mon apothicaire; et trois jours après, vous en sortirez gai et gaillard, et aussi vigoureux que vous l'étiez à dix-huit ans. Qu'on fasse venir Caricaca, mon apothicaire.
Page 22 - PIERROT On voit bien, monsieur, que vous avez été engendré de deux vieilles rosses; vous avez des salières sur les yeux à y fourrer le poing. ROQUILLARD Tais-toi; j'ai autre chose en tête que de répondre à tes sottises. C'est ma fille Isabelle que je veux marier aujourdhui.
Page 66 - L'officier vient jusque sur le bord du théâtre étaler impunément aux yeux du marchand la dorure qu'il lui doit encore. L'enfant de famille, sur les frontières de l'orchestre, fait la moue à l'usurier qui ne saurait lui demander ni le principal ni les intérêts.
Page 66 - ... de plus après sa mort. Enfin le Théâtre -Italien est le centre de la liberté, la source de la joie, l'asile des chagrins domestiques ; et quand on voit un homme à l'hôtel de Bourgogne, on peut dire qu'il a laissé tout son chagrin chez lui, pourvu qu'il y ait laissé sa femme.
Page 68 - Peut-on faire quelque parallèle entre le mérite d'un comédien français et celui d'un comédien italien? Le premier est le maître des passions: c'est le balancier qui fait mouvoir tous les ressorts de l'âme; c'est un pâtissier habile, qui...

Bibliographic information