Œuvres de P. Corneille: La galerie du Palais. La suivante. La Place Royale. La comédie des Tuileries. Médée. L'illusion

Front Cover
L. Hachette et Cie, 1862
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 308 - Il est des nœuds secrets, il est des sympathies Dont par le doux rapport les âmes assorties S'attachent l'une à l'autre et se laissent piquer Par ces je ne sais quoi qu'on ne peut expliquer.
Page 352 - Tu t'abuses, Jason, je suis encor moi-même. Tout ce qu'en ta faveur fit mon amour extrême, Je le ferai par haine; et je veux pour le moins...
Page 350 - Souverains protecteurs des lois de l'hyménée , Dieux , garants de la foi que Jason m'a donnée , Vous qu'il prit à témoin d'une immortelle ardeur , Quand par un faux serment il vainquit ma pudeur, Voyez de quel mépris vous traite son parjure , Et m'aidez à venger cette commune injure. S'il me peut aujourd'hui chasser impunément, Vous êtes sans pouvoir ou sans ressentiment. Et vous , troupe savante en noires barbaries , Filles de l...
Page 120 - Il faut, s'il se peut, y ajouter les règles, afin de ne déplaire pas aux savants, et recevoir un applaudissement universel ; mais sur-tout gagnons la voix publique; autrement notre pièce aura beau être régulière, si elle est sifflée au théâtre, les savants n'oseront se déclarer en notre faveur, et aimeront mieux dire que nous aurons mal entendu les règles, que de nous donner des louanges quand nous serons décriés par le consentement général de ceux qui ne voient la comédie que pour...
Page 521 - A présent le théâtre Est en un point si haut que chacun l'idolâtre, Et ce que votre temps voyait avec mépris Est aujourd'hui l'amour de tous les bons esprits, L'entretien de Paris, le souhait des provinces...
Page 447 - Le seul bruit de mon nom renverse les murailles, Défait les escadrons et gagne les batailles. Mon courage invaincu contre les empereurs N'arme que la moitié de ses moindres fureurs; D'un seul commandement que je fais aux trois Parques, Je dépeuple...
Page 234 - Il ne faut point nourrir d'amour qui ne nous cède : Je le hais, s'il me force; et quand j'aime, je veux Que de ma volonté dépendent tous mes vœux...
Page 343 - Créuse est le sujet de mon idolâtrie ; Et j'ai trouvé l'adresse, en lui faisant la cour, De relever mon sort sur les ailes d'Amour.
Page 356 - Oui, tu vois en moi seule et le fer et la flamme, Et la terre, et la mer, et l'enfer, et les cieux, Et le sceptre des rois, et la foudre des Dieux.
Page 332 - Ici vous trouverez le crime en son char de triomphe, et peu de personnages sur la scène dont les mœurs ne soient plus mauvaises que bonnes...

Bibliographic information