Œuvres dramatiques de N. Destouches: Le triomphe de l'automne. La fausse Agnès. Le tambour nocturne. L'homme singulier. La force du naturel

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 29 - Ouais ! mademoiselle de Vieuxbois , vous êtes bien délicate ! Comment faut-il donc qu'un homme soit fait pour vous plaire ? ANGÉLIQUE, Comme Léandre. Qu'il soit honnête homme , qu'il ait vécu dans...
Page 151 - Je vous confirme la parole que je vous ai donnée de ne me plus opposer à vos inclinations. Vous voyez à présent, monsieur, si ma fille est une sotte! M. DES MASURES.
Page 143 - Oui, oui, fâchez-vous, fâchez-vous: je ne suis point dupe , je vous en avertis. Vous avez beau vous entendre tous tant que vous êtes ; on ne m'en donne point à garder ! LA BARONNE.
Page 48 - C'est un provincial très fat, qui a la folie de se croire le plus grand génie de l'univers , et qui s'est mis en tête qu'une fille n'a de mérite qu'autant qu'elle a de science et d'esprit. Mon dessein est d'avoir au plus tôt...
Page 86 - DES MAZURES. Mais on peut être une honnête fille , et être une virtuose. . • ANGÉLIQUE. Et moi , je vous soutiens que cela ne se peut pas. Moi , une virtuose ! M.
Page 381 - Descartes, ou Newton: Mais songez que bientôt il faut changer de ton , Et vous raccoutumer au langage ordinaire ; Car j'espère ce soir conclure notre affaire. Vous aurez un époux tout simple et tout uni , Qui d'érudition me paroît peu muni , Et qui desirera, selon toute apparence, Que tout votre savoir se borne à sa science.
Page 32 - Quelle absurdité pour une fille d'esprit! Sur le récit que nous lui avons fait , il s'est formé de vous Une idée charmante : cette idée le presse, l'agite, le met tout en feu; et quand une personne est toute en feu, vous m'avouerez qu'elle n'est pas à son aise.
Page 103 - Et quel est ce nouveau ragoût dont vous allez le régaler ? ANGÉLIQUE. Je vais feindre en sa présence , et devant toute la compagnie , que le désespoir où je suis d'être forcée de l'épouser , me donne des vapeurs noires et me fait devenir folle. Je dirai , je ferai tant d'extravagances, qu'il désirera bien moins d'être mon mari , que je n'ai envie d'être sa femme ; c'est le coup de grâce que je lui prépare.
Page 133 - PRÉSIDENTE, à la comtesse. Quelle innocente! qu'en dites-vous, madame? LA COMTESSE. Que jamais idiote ne fit une pareille apostrophe. ANGÉLIQUE. Vous voulez juger de moi! mais pour juger sainement , il faut une grande étendue de connoissances ; encore est-il bien douteux qu'il y en ait de certaines., LE PRÉSIDENT, à ta comtesse.
Page 74 - ... à fond; et il est de son intérêt comme du mien que je ne me découvre à elle qu'après que je me serai satisfait. Comment se porte-t-elle depuis son évanouissement ? M.

Bibliographic information